La Trilogie Shogun

Shogun Samuraï
Shogun Ninja
Shogun Shadow


ORIGINE
Japon
La Trilogie Shogun Affiche

ANNEE
1978, 1989
REALISATION

Kinji Fukasaku
Norifumi Suzuki
Yasuo Furuhata

INTERPRETES
Kinnosuke Nakamura
Sonny Chiba
Hiroyuki Sanada
Hiroyuki Sanada
Sonny Chiba
Etsuko Shiomi
Tetsuro Tamba
Ken Ogata
Sonny Chiba
Tetsuro Tamba
Critique La Trilogie Shogun
{Photo 1 de La Trilogie Shogun} Les années 70 voient l'émergence du genre pinku eiga au Japon tandis que les jidai geki (films de sabre, dont le chambara est un dérivé) déclinent. Cette vague de pinku va provoquer l'engouement au Japon durant toute la décennie 1970 jusqu'au milieu des années 80. Ce genre est la réponse nippone aux films d'exploitations occidentaux qui sévissent partout dans le monde. Nous voyons donc émerger durant cette période des actrices qui feront les beaux jours de ces films ainsi que des réalisateurs qui deviendront cultes. Norifumi Suzuki est un de ce{Photo 2 de La Trilogie Shogun} ux là. Il est réalisateur de nombreux pinku eiga dont les plus célèbres sont LE COUVENT DE LA BETE SACREE (1974) et TERRIFYING GIRLS' HIGH SCHOOL : LYNCH LAW CLASSROOM (1973). Il s'attaque au chambara dont le genre reprend des couleurs grâce à des séries telles que BABY CART (de 1972 à 1974) ou la trilogie HANZO, THE RAZOR (respectivement produit en 1972, 1973 et 1974). La trilogie shogun fait incontestablement partie de cette vague du renouveau du jidai geki. En effet, le genre jidai geki a disparu des écrans japonais depuis 12 ans. Kinji Fuka{Photo 3 de La Trilogie Shogun} saku fait revivre le mythe. Les films de Fukasaku et Furuhata se déroulent à l'èreTokugawa (1603-1868), tandis que celui de Suzuki se déroule à une époque antérieur (en 1581, durant l'ère Taisho). Les films de Fukasaku et de Furuhata se rejoignent, au niveau de leur intrigue, tandis que celui de Suzuki, s'en éloigne.

SHOGUN SAMOURAI: Japon, 1624. Empoisonné, le vieux shogun Hidetada laisse sa succession aux rivalités fratricides de deux héritiers: Iemitsu, affublé d'un bégaiement et d'une marque de naissance disgracieuse, et Tadanaga, le fa{Photo 4 de La Trilogie Shogun} vori de leur mère et du très influent Owari (Toshiro Mifune). Mais Yagyu Tajima, l'ambitieux maitre d'armes, soutient le prétendant officiel Iemitsu. Pour discréditer Tadanaga, il engage le clan ninja Negoro...

SHOGUN NINJA: Shiranui Shogen (Sonny Chiba), vil ninja sans scrupule, cherche à mettre la main sur les deux dagues qui, pointées ensemble, révèlent la cachette d'un immense trésor. Il réussit à s'emparer de la première en décimant le clan Momochi. Mais la seconde est détenue par Takamaru (Hiroyuki Sanada), un jeune maitre d'arts martiaux qui prétend ne pas se laisser faire...

SHOGUN SHADOW: Rendu fou par la haine qu'il voue à son propre fils, le shogun Iemitsu envoie ses assassins le liquider. Le grand Chambellan décide pourtant de faire protéger le jeune héritier. Il charge un commando de sept samouraïs d'escorter l'enfant jusqu'à la capitale. Mais combien de temps tiendront-ils, face à la folie meurtrière du seigneur dément et de ses assassins aguerris?

Cliquez ici pour lire la critique

Mickaël Benayen
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Mickaël Benayen
SES DERNIERS ARTICLES
Vacuum Killer
Confession Of Pain
Le Roi des Zombies
Blood Feast 2: All U Can Eat
Black Christmas

Vous aimez La Trilogie Shogun ?
Tags du film
Samouraï
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €