Laid to rest


ORIGINE
usa
Laid to rest Affiche

ANNEE
2009
REALISATION

Robert Hall

INTERPRETES
Bobbi Sue Luther
Kevin Cage
Lena Headey
Sean Whalen
Richard Lynch
Critique Laid to rest
{Photo 1 de Laid to rest} Une jeune femme se réveille dans le cercueil d'exposition d'une chambre funéraire. Incapable de se souvenir des évènements passés, elle s'avère la proie d'un féroce psychopathe féru de nouvelles technologies...

Robert HALL, scénariste, producteur est aussi le réalisateur de LIGHNING BUG paru en 2004. Comme Robert Kurtzman, WHISMASTER (2007), Robert Hall est spécialiste des effets spéciaux, en plus d'être un des fondateurs de la société Almost Human, qui a entre autre produit le sympathique THE BURROWERS de JT Petty en 2008. LAID TO REST n'a bénéficié que d'une sortie limitée aux USA et est sorti directement en DVD en France.

Saluons ce nouveau croquemitaine lequel rejoint la grande famille des Jason Voorhees, Freddy Krueger, Leatherface, Ghostface ou encore Jigsaw..., tout aussi capable d'hanter vos cauchemars et tout aussi déterminé à entrer dans la légende que ses glorieux aînés!

Ce nouveau boogeyman, qui porte une caméra à l'épaule, se nomme « chrome skull ». Plus équipé que lui tu meurs. Robert HALL a voulu, rien de moins, que faire entrer le slasher dans le 21ème siècle. Voilà la grande nouveauté de ce tueur, obsédé par sa victime, au point de décimer tous ceux qui se mettent entre eux. Rien de moins qu'une histoire d'amour, version psychopathe ! Ce nouveau tueur, froid à souhait, mécanique, capable de « s'auto réparer »... pleure des larmes de sang quand sa victime lui échappe. Il prend son pied en filmant ses massacres.

Le pitch est alléchant et ce f{Photo 3 de Laid to rest} ilm était très attendu par les amateurs : il reprend point par point les codes du pur slasher, une jeune fille, hurlante, qui tente d'échapper à un monstre terrible. celui-ci ne l'entend, bien sûr, pas de cette oreille. A cette occasion, saluons le retour de la jolie screaming girl bien roulée. Le personnage, interprétée par la ravissante et inconnue Bobbi Sue Luther, prend le contre-pied de ses petites soeurs guerrières, façon Ellen Ripley dans ALIEN de Ridley Scott(1979) ou Sidney de SCREAM de Wes Craven(1996). Notre proie désignée, ici, cherche et trouve assez facilement des protecteurs plus ou moins virils, qui s'avèrent autant de victimes potentielles. Mais, finalement, comme ses consoeurs, elle décide d'affronter elle-même son monst{Photo 4 de Laid to rest} re...Mais pas avant que Chrome Skull n'ait perpétré un vrai massacre !

Le manque de moyens n'est pas toujours un problème pour un long métrage réussi. On pense à THE BLAIR WITCH PROJECT de Daniel Myrick et Eduardo Sanchez, sorti en 1999. Mais, dans LAID TO REST, les choix du scénario se révèle assez vite problématiques, pour ne pas dire aberrants. L'ambiance enfumée et le brouillard, histoire de renforcer l'impression de mauvais rêve qui ne finit pas, ne parviennent pas à détourner l'attention du manque criant de moyens, de rythme et même de musique. Les acteurs proposent des prestations assez limitées qui ne permettent pas l'empathie. Tout est centré autour de la personnalité énigmatique du tueur et le scénario n'est qu'un prétexte au réalisateur afin de multiplier les maquillages et effets gore. Et c'est là tout l'intérêt du film. On retrouve une ambiance craspec plutôt réussie et on attend avec impatience le prochain meurtre.

On n'en attendait pas moins de la part d'un spécialiste des effets spéciaux. Robert Hall réalisateur laisse libre court à ses délires, à sa préférence à des mutilations faciales de toutes sortes, avec un goût assumé pour les décapitations. Les amateurs d'effets spéciaux, donc, ne bouderont pas leur plaisir et oublieront les absurdités scénaristiques, pour mieux se concentrer sur « Chrome Skull », son goût du carnage et des couteaux tranchants. Et peut être, ils en redemanderont.

Patience...Un second opus est déjà en chantier, paraît il...

Nattie Descamps
02/05/2010
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
AUTEUR DE L'ARTICLE: Nattie Descamps
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
The Tingler
The William Castle Collection
Survival of the Dead
Wild Angels
Deadline
Blue Velvet
Crash
Evil Dead 2
Psychose
The Chaser


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Laid To Rest DVD Zone 1 25.35 €
Laid To Rest BLURAY Zone B 28.50 €
Vous aimez Laid to rest ?
Trailer Laid to rest
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Laid to Rest - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    25.35€
  • Pochette Laid to Rest - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    28.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €