Le Jeu de l'Ombre

Musique de l'Enfer


Le Jeu de l'Ombre Affiche

LITTÉRATURE
AUTEUR

Sire Cédric

Critique Littéraire Le Jeu de l'Ombre
« L'homme cagoulé abat la lame d'un geste ample et droit. La pointe du couteau s'enfonce dans la poitrine d'Alicia, perforant sa cage thoracique avec un craquement sec. La jeune femme se cambre d'un coup, incapable de pousser le moindre cri, seulement un horrible gargouillis de liquides. L'instant suivant, une fontaine de sang brûlant éclabousse Malko, lui pénètre dans la bouche et dans les yeux (...) » (P.110)

Désormais, et depuis 3 romans, SIRE CEDRIC est devenu l'un des grands du (psycho)thriller français. Son dernier opus, LE JEU DE L'OMBRE (éditions PRE AUX CLERCS), plaira assurément au plus grand nombre.

En passant de l'horreur et du fantastique gothiques (pour faire vite) de ses nouvelles, souvent magnifiques, au thriller horrifique, SIRE CEDRIC a sans doute été soucieux de s'attirer les faveurs d'un public plus large que celui d'une petite maison d'édition spécialisée comme NUIT D'AVRIL, qui publia ses premiers livres professionnels. Son lectorat se compose encore aujourd'hui, et à coup sûr, de gothiques et de fans d'horreur, mais aussi des nombreux admirateurs des CHATTAM, GRANGE ou THILLIEZ.

LE JEU DE L'OMBRE est donc avant tout un thriller. Contrairement au génial DE FIEVRE ET DE SANG, il faut attendre la fin pour un véritable jaillissement du fantastique et un vrai déchaînement de violence. Avec notamment la mort sadique, tout droit sortie d'un DARIO ARGENTO, d'un bad guy littéralement déchiqueté par des morceaux de verre !

D'ailleurs, à bien y réfléchir, il y a du giallo dans LEJEU DE L'OMBRE. Et comment pourraît-il en aller autrement puisque le giallo n'est qu'une variante italienne du psycho-thriller horrifique ? C'est ainsi qu'on a droit aussi à un meurtre sanglant, à l'arme blanche, perpétré par un cagoulard, et auquel le héros assiste impuissant (notre premier extrait). ARGENTO ou MARTINO, vraiment. Moins que 6 CADAVRES DANS UN CERCLE de PATRICE HERR SANG, quand même, imbattable dans l'hommage.

LE JEU DE L'OMBRE se lit bien, SIRE CEDRIC écrit magistralement, comme un vieux routier. On croirait qu'il a déjà 50 bouquins à son actif tant l'oeuvre respire le professionnalisme... et peut-être est-ce pour cela qu'elle manque aussi un peu de cette folie violente qui habitait son ANGEMORT. SIRE CEDRIC est passé de la série B au A, sans y perdre son âme, que ce soit bien clair, mais en laissant quand même quelques spécificités de son univers sur la route...

Regrettons aussi une enquête policière trop développée, qui sert surtout à retarder le déferlement du surnaturel. Le flic VAUVERT est un peu de trop, cette fois (même s'il casse les doigts d'une ordure comme un super flic rital des seventies !).

L'anti-héros MALKO (rien à voir avec SAS !) aurait suffi, car il ne manque pas d'intérêt. Cela aurait même permis de signer un roman plus court, au rythme réellement implacable. De même, dommage que tous les meurtres ne soient pas décrits dans le plus pur style giallo. La plupart du temps, on retrouve ici les cadavres, un peu comme dans une série américaine.

DE FIEVRE ET DE SANG était un thriller fantastico-gore superbe. LE JEU DE l'OMBRE, un thriller très policier, parfois gory, incontestablement efficace. Une petite différence qui importera peu à la plupart.

Pour le plaisir, LA scène barbare du roman, P. 345 :

« L'instant suivant, une avalanche de verre brisé - des éclats tranchants comme des rasoirs - s'abat sur le grand homme maigre, qui ne peut rien faire pour se protéger.

Transpercé de toutes parts, il pousse un cri de douleur, tandis que les morceaux de verre entaillent sa peau. Les lames transparentes pénètrent profondément dans sa chair. (...) Une longue lame de verre tombe droit sur un de ses yeux et s'enfonce dans son orbite. »




Informations

Patryck Ficini
01/05/2011
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Wake the Dead
L'Ombre Noire
Le Cabinet du Diable
Les Prédateurs de l'Ombre
Pont-Saint-Esprit, les cercles de l'enfer
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Vous aimez Le Jeu de l'Ombre ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €