Le pénitencier du Colorado

Canon Cty


ORIGINE
Etats-Unis
Le pénitencier du Colorado Affiche

ANNEE
1948
REALISATION

Crane Wilbur

INTERPRETES
Scott Brady
Jeff Corey
Whit Bissell
Charles Russell
DeForest Kelley
Margaret Kerry
Henry Brendon
Critique Le pénitencier du Colorado
{Photo 1 de Le pénitencier du Colorado} Canon City, 7000 habitants, 1700 mètres d'altitude.

La ville héberge le pénitencier d'état du Colorado. 1200 prisonniers, dont 10% condamnés à la prison à vie. L'établissement est dirigé par Roy Best, embauché ici pour jouer son propre rôle. La recherche d'authenticité est évidente, et le long métrage présente des aspects documentaire et historique assez originaux pour le genre, avec la présence régulière d'{Photo 2 de Le pénitencier du Colorado} une voix-off décrivant la vie carcérale, commentant les évènements du film, et donnant des informations diverses sur les personnages. Le scénario s'inspire, en effet, d'évènements réels intervenus quelques mois avant le tournage.

La phase d'exposition passée, le long métrage décrit le projet d'évasion d'un groupe d'une douzaine de détenus, puis l'évasion elle-même, la cavale et la traque des fuyards.

Les pré{Photo 3 de Le pénitencier du Colorado} paratifs sont décrits de façon assez détaillée (fabrication d'armes, utilisation du laboratoire photo, mise au cachot volontaire, ...) et le film met en évidence les personnages principaux (Sherbondy, Schwartzmiller, Freeman,...), au détriment des autres, ce qui paraît inévitable au regard de la longueur de la bobine.

Ainsi, le réalisateur rend attachant le personnage de Sherbondy, quasi-héros, joué par Scot{Photo 4 de Le pénitencier du Colorado} t Brady, ici dans un de ses premiers rôles, et qui fera une apparition en shérif dans Gremlins en 1984.

Le film est assez haletant, sans temps mort. Après l'évasion, assez vite déroulée, la dernière partie suit la fuite impossible des 12 bagnards, rendue plus que difficile par les conditions météorologiques (neige, blizzard, l'action se déroule fin décembre 1947) et par la réactivité des services de police. Un à un, les évadés sont tués ou arrêtés. Souvent, leur seul plan consistant à trouver refuge chez des habitants, à les menacer et à leur « emprunter » un véhicule pour quitter la région. L'occasion de s'attarder un peu plus sur la personnalité des principaux protagonistes et de multiplier les scènes d'action (bagarres, arrestations, poursuites, ...) jusqu'au retour au calme. Un film de prison intéressant et rare.

Thomas Descamps
18/03/2016
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Thomas Descamps
SES DERNIERS ARTICLES
Omega Doom
L'île des péchés oubliés


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Le Pénitencier Du Colorado DVD Zone 2 15 €
Vous aimez Le pénitencier du Colorado ?
Trailer Le pénitencier du Colorado
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Le pénitencier du Colorado - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €