Le Retour de l'Homme Invisible

The Invisible Man Returns


ORIGINE
USA
Le Retour de l'Homme Invisible Affiche

ANNEE
1940
REALISATION

Joe May

INTERPRETES
Cedric Hardwicke
Vincent Price
Nan Grey
John Sutton
AUTEUR DE L'ARTICLE: Frédéric Pizzoferrato
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
La symphonie des héros
Un tueur dans la foule
Watch me when I kill
Le Toboggan de la mort
La Kermesse des aigles
Edward aux Mains d’Argent
Evil Dead
Le Seigneur des Anneaux
Rocky Horror Picture Show
The Killer

Critique Le Retour de l'Homme Invisible
{Photo 1 de Le Retour de l'Homme Invisible} Après avoir connu de nombreux succès avec une série de films d'épouvante tournés au début des années '30 (FRANKENSTEIN, DRACULA, LA MOMIE et L'HOMME INVISIBLE), la Universal décide, au début de la décennie suivante, d'exploiter ses figures horrifiques les plus populaires. Tout en introduisant le nouveau personnage du Loup Garou Larry Talbot (toutefois précédé par le lycanthrope de WEREWOLF OF LONDON en 1935), le studio multiplie les séquelles : quatre nouvelles aventures la Momie, différentes versions de Frankenstein, plusieurs suites à Dracula, etc. L'amateur finit par s'y perdre, d'autant que nos créatures s'affrontent (FRANKENSTEIN RENCONTRE LE LOUP-GAROU),{Photo 2 de Le Retour de l'Homme Invisible} se fréquentent (LA MAISON DE DRACULA, LA MAISON DE FRANKENSTEIN) et finissent par faire davantage rire que frissonner (avec la déchéance des parodies animées par le duo Abbot & Costello).

Mais nous n'en sommes pas encore là et, au début des années '40, une séquelle officielle à l'excellente (et toujours inégalée) adaptation du roman d'H.G. Wells par James Whale est lancée : assumant sa fonction continuatrice dès son générique, LE RETOUR DE L'HOMME INVISIBLE débarque sur les écrans américains en janvier 1940. La réalisation est assurée par le bien oublié Joe May (qui venait de signer HOUSE OF FEAR toujours pour la Universal) et le scénario est écrit par le ro{Photo 3 de Le Retour de l'Homme Invisible} mancier de science-fiction Kurt Siodmak, auteur du classique « Le cerveau du nabab ». Les effets spéciaux sont, à nouveau, confectionnés avec talent par John P. Fulton qui se verra nominé à l'Oscar (notons pour l'anecdote que le Blu Ray permet de distinguer certains des fils qui donnent vie à notre Homme Invisible).

L'intrigue concerne Sir Geoffrey Radcliffe (Vincent Price dans un de ses premiers grands rôles) condamné à mort pour un crime qu'il n'a pas commis. Frank Griffin, le frère du fameux Homme Invisible originel, vient à son aide et lui offre son sérum d'invisibilité afin qu'il puisse échapper à l'exécution. Le détective Sampson soupçonne la vérité m{Photo 4 de Le Retour de l'Homme Invisible} ais Geoffrey tente d'utiliser ses nouveaux pouvoirs afin de découvrir le véritable meurtrier. Le problème est que le sérum le rend peu à peu fou...

Sans rivaliser avec son prédécesseur, LE RETOUR DE L'HOMME INVISIBLE constitue une très efficace série B. Sa durée réduite (81 minutes) en assure le rythme enlevé et le film trouve l'équilibre souhaité entre les passages merveilleux, l'émotion, l'angoisse et l'humour. Certains passages fonctionnent de fort belle manière et s'approchent de la réussite de l'HOMME INVISIBLE, notamment ce diner en apparence anodin qui voit un Vincent Price enturbanné parler de manière de plus en plus grandiloquente avant de s'emporter, trahissant ainsi l'hystérie mégalomane et criminelle qui s'apprête à le submerger. Les passages à effets spéciaux sont parfaits pour l'époque et encore impressionnants aujourd'hui : l'Homme invisible se déshabille, utilise divers objets, vole les vêtement d'un épouvantail ou redevient en partie visible sous la fumée d'un cigare. De la belle ouvrage même si quelques fils sont parfois visibles. Rien de bien grave en regard de la réussite générale de cette suite de haute volée.

La réussite critique et commerciale de cette première séquelle devait en amener bien d'autres durant les années '40 pour le plaisir des amateurs de divertissements fantastique de qualité.

Frédéric Pizzoferrato
28/10/2016
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Le Retour De L'homme Invisible (combo Blu-ray + Dvd) BLURAY Zone B 20 €
Vous aimez Le Retour de l'Homme Invisible ?
Trailer Le Retour de l'Homme Invisible
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Le Retour de l'homme invisible (Combo Blu-ray + DVD) - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    20€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €