Le retour des morts-vivants 3

Return of the living dead 3


ORIGINE
Américain
Le retour des morts-vivants 3 Affiche

ANNEE
1993
REALISATION

Brian Yuzna

INTERPRETES
Kent McCord
James T. Callahan
Sarah Douglas
Melinda Clarke
J. Trevor Edmond
Basil Wallace
Anthony Hickox
Critique Le retour des morts-vivants 3
{Photo 1 de Le retour des morts-vivants 3} LE RETOUR DES MORTS VIVANTS est une saga née en 1985 de la tête de Dan O'Bannon, scénariste de ALIEN, LE HUITIÈME PASSAGER de Riddley Scott. Comédie horrifique avec des zombies (des décades avant Shawn of the Dead), le film a été scénarisé par John Russo, ancien associé de George Romero sur LA NUIT DES MORT VIVANTS. L'humour mordant, les morts vivants dotés de paroles, capables de courir et de faire preuve d'une certaine intelligence le distingue très clairement de la saga de Romero au point que les deux ne soient pas vraiment comparable.

Dans ce premier opus la marque de fabrique était l'idée que les zombies soient créer par un gaz de l'armée qui une fois libéré est voué à contaminer l'humanité entière puisque cramer les zombies ne les fait en réalité que proliférer plus vite. Le premier se terminait de manière assez apocalyptique, le monde étant voué à être détruit soit par les zombies soit par les bombes jetées par l'armée pour tenter d'effacer leur erreur.

Aussi est-il étrange de trouver une suite au premier, pourtant un second film a été fait, puis un troisième. Le second réalisé par Ken Wiederhom en 87 est réputé pour être très mauvais, c{Photo 2 de Le retour des morts-vivants 3} omme beaucoup de suites. En effet, si le premier brillait d'un esprit déluré, fantasque, sexy et drôle, l'histoire était au final assez simple. Le second reprend la formule mais sans le génie du premier. Aussi sera-t-il assez vite oublié.

Chose étonnante après le flop du 2, un trois est mis en chantier avec à sa tête un producteur avisé et généreux : Brian Yuzna qui cette fois-ci se retrouve derrière la caméra. Le père de la saga Re-Animator est en fait un choix parfait pour relancer la saga. D'une part son talent pour produire des films à succès n'est plus à prouver, mais son talent de réalisateur est également assez remarquable puisqu'il a conçu Society, Re-Anomator 2 et Douce Nuit, Sanglante Nuit 4 avant de prendre la tête de ce troisième opus. Bien que sorti à une époque où la mode du zombie était clairement passée, LE RETOUR DES MORTS VIVANTS 3 fit sensation à sa sortie, sans doute à cause de son héroïne sexy SM très affriolante.

On retrouve dans ce troisième opus la même formule que dans le premier, à savoir une bande de jeunes s'introduisant sans autorisation dans un lieu contenant le fameux gaz, mais aussi une rouquine volcanique vouée{Photo 3 de Le retour des morts-vivants 3} à attirer tous les fantasmes masculins y compris une fois qu'elle sera transformée en zombie. Excepté que dans LE RETOUR DES MORT VIVANTS 3, Brian Yuzna a eu l'excellente idée de faire de cette rouquine incendiaire un personnage principal qui tient littéralement le film, faisant de ce film une sorte de version comique horrifique de LA FIANCEE DE FRANKENSTEIN. Chose pas vraiment étonnante puisqu'il nourrissait une certaine frustration après avoir réalisé RE-ANIMATOR 2 de ne pas avoir fait de la fiancée réanimée le personnage central du film.

Incarnée par Melinda Clarke (Newport Beach, Nikita), la sexy Julie Walker est une adolescente punkette attirée par la mort. C'est elle qui pousse le jeune Curt Reynolds, fils de militaire, à briser le règlement en pénétrant dans l'enceinte d'une base militaire qui fait des test sur la Trioxine 2-4-5 à l'origine des zombies du premier et second opus. Après avoir assister à une expérimentation des militaires, le jeune couple s'enfuit. Sur la route, ils sont victimes d'un accident de la route causant la mort de Julie. Curt ne supportant pas la mort de sa bien-aimée décide de l'exposer à la toxine sans se soucier d{Photo 4 de Le retour des morts-vivants 3} e libérer un véritable fléau sur la ville. Bien entendu pendant son opération, l'inconscient jeune homme va libérer des zombies, puisque l'armée n'est parvenue à les détruire et se contentait de les contenir dans des containers.

Moins drôle que le premier, si l'on sent une envie de multiplier les personnages de zombies, ils sont néanmoins moins drôle et moins mordants que ceux du premier, en revanche il apporte une véritable originalité avec le personnage de Julie. En effet bien que zombie, elle est dotée de sentiments. Conservant son amour pour Curt, elle tente donc de résister à sa faim de cervelle humaine tant bien que mal puisqu'elle contamine malgré ses efforts un tas de gens sur son passage. Trouvant dans la douleur une barrière à la faim et une manière de rester un peu humaine, elle s'enfonce un tas d'objets métalliques dans le corps devenant ainsi une icône SM. C'est sa sensibilité, son intelligence et l'aspect farouche qu'elle développe qui la distingue d'un banal zombie et donne toute sa puissance au film.

Enfin, il y a ce message délivré contre les expérimentations qui encore aujourd'hui fait écho à de nombreuses choses dont Guantanamo et la manière dont l'armée américaine s'occupe des terroristes qu'elle détient. Si la responsabilité de l'armée et son incapacité à gérer la situation était belle et bien présente dans le premier, l'humour du film rendait le tout si grotesque qu'on en perdait le message s'il y en avait un (un peu comme la gestion de la crise provoquée par le météore dans LE BLOB). Alors que dans ce troisième opus, les militaires sont véritablement au cœur de l'intrigue et sont traités de manière humoristique, un peu grotesque mais l'humour est grinçant et les scènes avec les militaires clairement dérangeantes. Au final, il est plus horrifique que le premier.

Véritable film d'horreur, LE RETOUR DES MORTS VIVANTS 3 appartient effectivement à l'atmosphère des années 90, avec ce petit côté kitch qui lui donne tout son charme, mais qui réinvente à la fois la saga et le film de zombie en délivrant une comédie horrifique romantique. L'histoire de Julie et Curt est une sorte de Romeo et Juliette à la sauce zombie. Bien gérer jusqu'à la fin qui s'avère être l'une des plus belles fins de film de zombie, il tient ses promesses et mérite son statut de petit film culte.

Sophie Schweitzer
11/06/2015
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Sophie Schweitzer
SES DERNIERS ARTICLES
The autopsy of Jane Doe
Realive
Les contes du grand guignol
The Conjuring 2, Le cas Enfield
Don't Breathe


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Le Retour Des Morts-vivants 3 DVD Zone 2 15.50 €
Vous aimez Le retour des morts-vivants 3 ?
Trailer Le retour des morts-vivants 3
En vente sur Sin'Art
  • Pochette LE RETOUR DES MORTS-VIVANTS 3 - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €