Le Sang d'Hécate

Victorian Vampire


Le Sang d'Hécate Affiche

LITTÉRATURE
AUTEUR

Dubois Ambre

AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Trois autres Romans Erotiques de la Brigandine
Massacre à Odessa
Heca-Tomb
Johnny Metal et le Dé de Jade
Wake the Dead
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Critique Littéraire Le Sang d'Hécate
Si AMBRE DUBOIS était américaine, elle vivrait sûrement de sa plume et on parlerait déjà d'une adaptation au cinéma ou à la télé.

LE SANG D'HECATE est la suite longtemps attendue du MANOIR DES IMMORTELS, roman victorien et vampirique dont on a dit grand bien ici en son temps. Avec la chute de NUIT D'AVRIL, on avait quelques craintes sur le devenir de la saga créée par la jeune auteure belge AMBRE DU BOIS. Après bien des difficultés, et la création des EDITIONS DU PETIT CAVEAU (on n'est jamais aussi bien servi que par soi même), l'avenir s'annonce aujourd'hui plus radieux. Il faut dire aussi que AMBRE DUBOIS possède un noyau dur de fidèles et de passionnés, qui s'expriment sur un joyeux et très informatif forum, LA CRYPTE.

LE MANOIR DES IMMORTELS usait du mythe de JACK L'EVENTREUR avec maestria. Difficile évidemment de trouver sujet aussi fort et passionnant pour cette nouvelle aventure des vampires londoniens, à nouveau basée sur une enquête policière menée par la belle STELLA HUNYADI. Et pourtant ! le charme agit une nouvelle fois par la grâce d'une plume constamment élégante et pleine d'humour, avec un sens du dialogue qui anime des personnages très vivants. A commencer par l'héroïne, bien loin d'une bonne part des stars de la BIT-LIT anglo-saxonne, trop souvent vulgaires et horripilantes. Très clairement, d'ailleurs, nous ne sommes pas ici en présence d'un nouvel avatar de l'actuel sous-genre roi de la littérature vampirique. LES SOUPIRS DE LONDRES est une saga fantastique teintée d'épouvante qui s'apprécie en tant que telle, sans rien devoir à ce (sympathique) phénomène de mode.

AMBRE DUBOIS aime et connaît les vampires, c'est évident. Pour la mythologie vampirique proprement dite, de source démoniaque, on pense au Buffyverse de JOSS WHEDON. Les Princes de Paris et de Londres, chefs de clans, évoquent aussi la hiérarchie du jeu de rôles culte VAMPIRE : LA MASCARADE. Autant de références pleinement assimilées qui rendent le roman attachant sans pour autant nuire à sa particularité.

Les deux méchants sont très réussis, ce qui ne gâte rien. On retrouve MORTEPIERRE, le savant fou du premier tome - très classe mais en mauvaise posture (barkerienne pour tout dire). Et on découvre enfin un vrai vampire malfaisant qui veut s'emparer de la Grande-Bretagne ! Un projet aui rappelle le contexte politique de ANNO DRACULA. Sans être aussi adepte des clins d'oeil que KIM NEWMAN, AMBRE DUBOIS parvient malgré tout à placer ici ou là des personnages de BRAM STOKER ou ARTHUR CONAN DOYLE (dont un SHERLOCK HOLMES revisité par FRED SABERHAGEN - ceux qui connaissent comprendront) !

Qui sait ? DRACULA en personne pourrait bien débarquer ensuite dans le Londres de AMBRE DUBOIS...


Informations

Patryck Ficini
05/12/2010
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
Vous aimez Le Sang d'Hécate ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €