Le secret des Marrowbone

El secreto de Marrowbone


ORIGINE
Espagne
Le secret des Marrowbone Affiche

ANNEE
2018
REALISATION

Sergio G. Sánchez

INTERPRETES
George MacKay
Anya Taylor-Joy
Charlie Heaton
Mia Goth
AUTEUR DE L'ARTICLE: Sophie Schweitzer
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Tuer n'est pas jouer
Under the silver lake
Mon Gamin
One Body too many
L'Ampoule Hors-série n°2
L'au-delà
Le bon, La brute et le Truand
Les yeux sans visage
Mulholland Drive
Suspiria

Critique Le secret des Marrowbone
{Photo 1 de Le secret des Marrowbone} Les Marrowbone fuient le passé dans une petite ville perdue dans la campagne américaine. La mère, visiblement malade, fait tout pour garder ses enfants unis en les poussant à jurer de rester ensemble quoi qu'il arrive. Quand elle succombe, l'aîné de la fratrie, Jack, décide qu'ils demeurent tous cachés jusqu'à ses 21, ans l'âge légal requis pour être le tuteur de ses frères et de sa sœur. Mais le passé de la famille va revenir les hanter, rendant l'attente, pourtant de quelques années, insoutenable.

Scénariste de L'ORPHELINAT, Sergio Sanchez passe pour la première fois à la réalisation avec LE SECRET DES MARROWBONE. Juan Antonio Bayona qui avait porté L'ORPHELINAT à l'écran et ainsi que, réc{Photo 2 de Le secret des Marrowbone} emment, QUELQUES MINUTES APRÈS MINUIT assure cette fois-ci la production de ce nouveau conte sombre. On retrouve dans LE SECRET DES MARROWBONE le même cocktail d'ambiance fantastique se mêlant au drame familial que dans L'ORPHELINAT.

Côté casting, il y a un petit groupe de jeunes acteurs britanniques talentueux composé de Anya Taylor-Joy remarquée dans THE WITCH, et dans SPLIT, Charlie Heaton quant à lui a été vu dans STRANGER THINGS où il interprétait Jonathan Byers, et Mia Goth ayant joué dans NYMPHOMANIAC, THE CURE, et qui sera à l'affiche du remake de SUSPIRIA. Ce joli casting est rejoint d'acteurs moins connus mais tout aussi émérites : George MacKay, Kyle Soller et Matthew Stagg, tour à tou{Photo 3 de Le secret des Marrowbone} r attachants et poignants.

Rapidement, l'ambiance est posée. Une gigantesque maison envahie par les mauvaises herbes, rongée par l'humidité et par le temps, des planches qui craquent et des pas se dessinant dans la poussière, une famille débordant de secrets qu'on devine bien sombres et lourds à porter, et puis une époque particulière, les années 50. On pressent une noirceur qu'on pense due à la guerre qu'on imagine la famille fuir, mais peu à peu, il devient évident que l'horreur vient de l'intérieur de cette famille, d'un drame encore inconnu qui les hante, littéralement. La maison entière grince, grogne, comme si elle était habitée, par des fantômes sans doute.

C'est une maîtrise des genres{Photo 4 de Le secret des Marrowbone} et un mélange de ceux-ci (fantastique, drame, conte) qui rend le film aussi intéressant, et suspend totalement le spectateur aux gestes de la caméra comme de ses acteurs. LE SECRET DES MARROWBONE oscille sans cesse entre le mystère, le thriller, l'énigme à résoudre et le fantastique, même si on comprend très vite que les fantômes ne sont que la métaphore du poids du secret. Cependant, comme dans ROSEMARY'S BABY, le surnaturel n'est pas juste là pour planter une atmosphère, il fait partie de l'ADN même du film.

Ainsi, on retrouve la même caractéristique que dans ses scripts précédents. LE SECRET DES MARROWBONE est un conte gothique, mais un conte avant tout. C'est l'histoire d'enfants qui portent en eux l'angoisse et le poids des erreurs des adultes, des enfants confrontés à l'horreur qui est un genre littéraire qui a beaucoup été exploré entre deux guerres mondiales. Le fait que ce film soit placé à une certaine époque n'est certes pas innocent. Le poids de leur secret est aussi lourd à porter que celui de n'importe quels orphelins abandonnés par la société parce que celle-ci est en guerre.

Si l'on peut lui reprocher d'avoir parfois trop de pathos dans ses séquences, surtout par le jeu des acteurs un peu trop appuyé par moments, il n'en demeure pas moins que le film est vraiment touchant. Il possède une atmosphère très intéressante et captivante. C'est un très joli conte gothique et sombre.

Sophie Schweitzer
25/02/2018
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
Vous aimez Le secret des Marrowbone ?
Trailer Le secret des Marrowbone
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €