Les Maîtresses de Dracula

The Brides of Dracula


ORIGINE
Grande Bretagne
Les Maîtresses de Dracula Affiche

ANNEE
1960
REALISATION

Terence Fisher

INTERPRETES
Peter Cushing
Martita Hunt
Yvonne Monlaur
AUTEUR DE L'ARTICLE: Eric Escofier
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Frankenstein 1970
Monolith Monsters
Leech Woman
The Deadly Mantis
L'Oasis des Tempêtes
La Malédiction d’Arkham
Le Bal des Vampires
Le Cimetière des Morts-Vivants
Les Maîtresses de Dracula
L’Empreinte de Frankenstein

Critique Les Maîtresses de Dracula
{Photo 1 de Les Maîtresses de Dracula} Mis en chantier le 26 Janvier 196O, LES MAITRESSES DE DRACULA n'est pas une suite directe du CAUCHEMAR DE DRACULA. Avec une somme de 12O OOO Livres, Terence Fisher nous présente un honnête film dans la grande tradition Hammérienne ! Au début du film, une voix off nous apprend que Dracula est bien mort mais qu'un de ses disciples est envoyé sur terre afin de perpétrer le culte du vampirisme ! Le script a été écrit par trois scénaristes : Jimmy Sangster, Peter Brian et Edward Percy.

L'histoire nous amène à faire la connaissance de la jeune et jolie institutrice Marianne Danielle qui vient de Paris. Elle se rend à une Académie de jeunes filles. En cours de chemin, elle est invitée chez la Baronne Meinster qui retient enchaîné dans une chambre son propre fils. Par ac{Photo 2 de Les Maîtresses de Dracula} cident, Marianne le délivre et le jeune Baron Meinster, en vérité un vampire, déploie à nouveau ses maléfices sur la contrée après avoir vampirisé sa mère ainsi que Greta, la servante. Paniquée, Marianne, s'enfuit dans la forêt. Elle est recueillie par le professeur Van Helsing qui la conduit au village où Meinster vient de faire une nouvelle victime : une jeune paysanne.

Pour des raisons personnelles, Christopher Lee refusa de reprendre le rôle du personnage de Bram Stoker. Aussi, David Peel campe un vampire blondinet à l'aspect efféminé. Les relations oedipiennes qu'il entretient avec sa mère sont parfois tendancieuses ! En effet, Meinster n'hésite pas à vampiriser sa propre mère et sa morsure peut être interprétée comme un inceste. David Peel ne laissera pas une empreinte indélébile dans le cœur des cinéphiles mais fit tout de même la une des gazettes de l'époque (Famous Monsters, Horror Monsters...) où il apparut en tenue de vampire tenant dans ses bras Yvonne Monlaur.

Peter Cushing reprend avec brio sa composition du Professeur Van Helsing mais n'apparaît qu'après une demi-heure de projection. L'un des trois scénaristes, Peter Brian, avait imaginé que Van Helsing découvrait l'existence d'un manuscrit capable de déchaîner les forces démoniaques. En l'occurrence, une horde de chauves-souris détruisait Meinster et ses disciples. Lors d'un entretien avec Peter Cushing, celui-ci racontait que le préposé aux effets spéciaux (Sidney Pearson, l'auteur de la décomposition finale de Christopher Lee dans LE CAUCHEMAR DEDRACULA), semblait quelque peu dépassé ! C'est la raison pour laquelle cette fin fut supprimée et nous n'avons même pas droit à une classique décomposition de vampire lors de la séquence finale. D'ailleurs, le film en souffre un peu !

Mais ne crachons pas dans la soupe. Il reste de fort belles séquences. Les confrontations entre Van Helsing et Meinster sont intenses comme lors de la scène où ce dernier mord le premier. Pour échapper au fléau, Van Helsing cautérise la plaie à l'aide d'un tisonnier porté au rouge, ce qui ne nous laisse pas insensible !

Jack Asher signe pour la dernière fois la photographie d'un film de la Hammer. Il a été remplacé par la suite par Arthur Grant. A l'occasion de ce film, Yvonne Monlaur, une Française, fait son entrée au sein des studios Hammer ! Elle tire son épingle du jeu face à son partenaire Peter Cushing, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Elle incarne avec force une jeune institutrice mêlée à une histoire de vampire. N'oublions pas non plus de distribuer un bon point à l'inégalable Miles Malleson dans le rôle d'un docteur hypocondriaque qui se soigne par homéopathie et des mimiques duquel on se délecte !

Voilà donc un excellent film qui n'a pas pris une seule ride et qui prouve une nouvelle fois que la Hammer Films produisait des oeuvres impérissables. Malgré l'absence de Christopher Lee et le manque d'effets spéciaux, il reste un honnête classique. Bien qu'en-dessous du CAUCHEMAR DE DRACULA, l'œuvre tire parti de la présence de Peter Cushing et de la charmante Yvonne Monlaur.

Eric Escofier
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°27
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Dracula Und Seine Bräute BLURAY Zone B 25 €
Dracula Und Seine Bräute (cover A) Epuise/out Of Print BLURAY Zone B NC €
Dracula Und Seine Bräute (cover B) Epuise/out Of Print BLURAY Zone B 32 €
Hammer Horror Series DVD Zone 1 28.54 €
Les Maîtresses De Dracula Epuise/out Of Print DVD Zone 2 NC €
Les Maîtresses De Dracula [Édition Collector Blu-ray + Dvd] DVD Zone 2 22 €
Vous aimez Les Maîtresses de Dracula ?
Tags du film
Vampire
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Dracula und seine Bräute - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    25€
  • Pochette Dracula und seine Bräute (Cover A) EPUISE/OUT OF PRINT - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    NC€
  • Pochette Dracula und seine Bräute (Cover B) EPUISE/OUT OF PRINT - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    32€
  • Pochette Hammer Horror Series - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    28.54€
  • Pochette Les Maîtresses de Dracula EPUISE/OUT OF PRINT - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    NC€
  • Pochette Les Maîtresses de Dracula [Édition Collector Blu-ray + DVD] - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    22€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €