Les Mangeurs de Cerveau

The Brain Eaters


ORIGINE
USA
Les Mangeurs de Cerveau Affiche

ANNEE
1958
REALISATION

Bruno VeSota

INTERPRETES
Ed Nelson
Alan Jay Factor
Cornelius Keefe
Critique Les Mangeurs de Cerveau
{Photo 1 de Les Mangeurs de Cerveau} Dans une petite bourgade des Etats-Unis, un immense cylindre, vraisemblablement un vaisseau spatial, est découvert. Un membre du gouvernement est envoyé sur place pour découvrir ce qu'il en est vraiment. Sur place, aidé d'un scientifique sans peur et sans reproche, et du fils du maire de la ville, ils vont mettre à jour le début d'une sombre invasion et tout faire pour l'arrêter.

Bruno VeSota a eu une longue carrière d'acteur. On le trouve ainsi au casting de nombreuses séries télévisée, comme « Kojak », « Les Mystères de l'ouest », « Bonanza » ou encore « Mission Impossible ». Mais il apparaît aussi dans de nombreux films, tel UN BAQUET DE SANG, de Roger Corman. Sa carrière{Photo 2 de Les Mangeurs de Cerveau} de réalisateur est plus réduite, puisqu'il n'a réalisé que trois films en tout et pour tout. Parmi eux, ce singulier BRAIN EATER, qui mérite amplement le détour.

L'amateur de cinéma d'horreur à tendance paranoïaque a l'habitude des invasions d'extra-terrestres prenant discrètement le contrôle de l'humanité, annihilant la volonté des humains pour éviter guerres et violences. Il est possible de citer en vrac THE FACULTY, L'INVASION DES PROFANATEURS, THE BODY SNATCHERS, INVASION LOS-ANGELES, ou même la série télévisée « V » (surtout son remake), qui ne sont que quelques exemples. Mais, bien avant cela, en 1958, LES MANGEURS DE CERVEAU plante un décor similaire. L'invasion débu{Photo 3 de Les Mangeurs de Cerveau} te ainsi dans une petite ville et les parasites en contrôlent rapidement les têtes pensantes, bloquent les communications, et font plonger les héros dans la plus grande paranoïa. Le spectateur s'immerge tout autant dans cette ambiance un tantinet désuète, mais diablement sinistre. Le réalisateur a l'intelligence de jouer le plus souvent possible avec le suggéré, ne montrant qu'à de très rares moments les parasites, et encore dans l'obscurité. S'ils ressemblent à des limaces, ils ne donnent pas envie de rire, et, en évitant tout maquillage ou effets ratés, Bruno VeSota opte pour une excellente solution. Ainsi, la description et les capacités des créatures provient surtout des dia{Photo 4 de Les Mangeurs de Cerveau} logues, et du jeu d'acteur. En effet, les limaces démoniaques ne contrôlent pas toujours très bien leur proie, et voir un acteur, en gros plan, les yeux écarquillés d'horreur, alors qu'il lutte contre ce contrôle, est tétanisant !

Certes, LES MANGEURS DE CERVEAU déploie une histoire bien classique pour l'amateur du genre. Les personnages principaux sont assez archétypaux (le scientifique jeune et musclé, l'exécutif du gouvernement, ce genre de choses) et le déroulement de l'intrigue, débutant sur une voix off qui plante le décor, est assez prévisible. Le film est cependant d'une grande efficacité, et déploie de jolis moments, certes pas de terreur, mais de frisson, grâce à une excellente mise en scène et des trucages efficaces. Les personnages, perdus dans les bois, entendent par exemple une respiration stridente, du brouillard les environnant, et le spectateur, accroché au fauteuil, comprend que les limaces de l'espace les environnent. De plus, BRAIN EATERS ne se perd pas en longue exposition et en tunnels dialogués qui surlignent ce qu'on voit ! L'exposition plante rapidement le décor, nous plongeant dans l'horreur, et les dialogues font avancer l'histoire, remplaçant certains trucages et resserrant les liens entre les personnages.

LES MANGEURS DE CERVEAU est une excellente série B, efficace et glaçante de paranoïa, qui mérite amplement d'être vu.

Yannik Vanesse
25/03/2013
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Yannik Vanesse
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Les Sentiers de la haine
Holocauste Nazi
Savage Weekend
Le Pionnier de l'espace
Le Scorpion Rouge
Alien, le Huitième Passager
Cannibal Holocaust
Halloween (John Carpenter)
Le Masque du Démon
Zombie


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
L’homme De Néanderthal + Les Mangeurs De Cerveau DVD Zone 2 15 €
Vous aimez Les Mangeurs de Cerveau ?
Trailer Les Mangeurs de Cerveau
En vente sur Sin'Art
  • Pochette L’homme de néanderthal + les mangeurs de cerveau - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €