Livide


ORIGINE
France
Livide Affiche

ANNEE
2011
REALISATION
Alexandre Bustillo
Julien Maury
INTERPRETES
Marie-Claude Pietragalla
Chloé Coulloud
Félix Moati
Critique Livide
{Photo 1 de Livide} L'histoire se passe dans un petit port français. Une jeune femme fait un stage avec une infirmière qui se déplace chez des personnes âgées pour leur prodiguer des soins. Une des maisons où elle se rend est une immense bâtisse bien mystérieuse, où réside une vieille femme dans le coma. Un trésor y serait, paraît-il, caché. La nuit venue, elle, l'homme qu'elle aime et leur ami d'enfance, s'introduisent en cachette dans la demeure pour chercher ce trésor.

LIVIDE est le deuxième film d'Alexandre Bustillo et de Julien Maury. Auparavant, les deux hommes, fans de films d'horreur (Alexandre Bustillo était même journaliste pour Mad Movie avant de se lancer dans la réalisation), avaient fait A L'INTERIEUR. Il s'agit d'un slasher viscéral racontant l'intrusion du petit pavillon de quartier{Photo 2 de Livide} d'une femme enceinte, par une femme d'une grande dangerosité bien décidée à lui voler son bébé. Pour leur LIVIDE, les deux réalisateurs s'entourent de jeunes acteurs guère habitués au fantastique. A cela s'ajoute la présence de Béatrice Dalle, Alexandre Bustillo et Julien Maury lui ayant promis, depuis qu'elle a joué dans A L'INTERIEUR, un rôle dans tous leurs films. Elle incarne cette fois-ci la mère décédée de l'héroïne, amenant dans ses courtes scènes, un côté poétique et macabre très en phase avec le reste du métrage. Mais c'est surtout la présence de Marie-Claude Pietragalla qui est réjouissante. En effet, cette dernière, danseuse et chorégraphe de son état, n'a évidemment aucun mal à incarner un professeur de danse strict et effrayant, et joue les scènes d'horreur magnifiqu{Photo 3 de Livide} ement bien. Elle est tout simplement glaçante dans son rôle de vieille femme vampire.

Si A L'INTERIEUR est épuré et viscéral, il est également d'une grande générosité, que ce soit en terme de violence et de sang répandu, qu'en horreur déplaisante et malsaine. LIVIDE, bien que partant dans une toute autre direction, démontre là encore, la générosité de ses réalisateurs et scénaristes. En effet, le film a beau manier les ambiances, il essaie toujours d'offrir au public le plus de choses possibles. Ainsi LIVIDE débute comme une histoire assez classique de maison hantée. Et la maison est hallucinante, vaste, labyrinthique, au décor dérangeant et chargé. Cependant, contrairement à un ECORCHE VIF, où les auteurs semblaient avoir récupéré tous les objets paraissant glauques et les avoir{Photo 4 de Livide} mis au hasard dans leur demeure, le décor de LIVIDE est cohérent, malsain mais aussi étrangement poétique. Le summum est atteint avec cette dinette grandeur nature, rappelant furieusement Alice au pays des merveilles, aussi fascinant que dérangeant.

L'on pourrait reprocher au film de ne pas être très concerné par ses personnages humains, qui ne semblent être là que pour nous amener dans la maison. Et, si les protagonistes sont cohérents et les acteurs bons, il est vrai qu'Alexandre Bustillo et Julien Maury paraissent avoir un intérêt bien plus vif pour les habitants de la maison. Mais au lieu d'être un reproche, cela rapproche le film de l'univers de Clive Barker (non par l'histoire, mais par l'amour de ses créatures et par le souci de surprendre en utilisant un thème fortement usé, ici les vampires). Comme dans CABAL ou HELLRAISER, les humains n'ont guère d'importances, finalement, et il n'est pas étonnant que les deux réalisateurs, grands fans de l'écrivain, aient essayé de faire un remake de HELLRAISER.

Dans cette demeure évoluent donc des vampires, mais des vampires d'un genre inédit et surprenant. Qui dit monstres suceurs de sang dit violence et sang, évidemment et, quand le métrage s'emplit de violence, on ne peut douter que derrière ce LIVIDE se cachent les auteurs de A L'INTERIEUR. En effet, la barbarie montrée est assez hallucinante et déconcerte d'autant plus que le spectateur s'était habitué à l'idée d'un film de maison hantée. Et, quand il a admis le revirement sauvage, le film prend une toute autre direction et plonge dans une sublime poésie.

Yannik Vanesse
28/10/2011
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
AUTEUR DE L'ARTICLE: Yannik Vanesse
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Dark Souls
Gagner La Guerre
Defender
Body Body A Bangkok
Trois filles dans le vent
Alien, le Huitième Passager
Cannibal Holocaust
Halloween (John Carpenter)
Le Masque du Démon
Zombie


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Livide DVD Zone 2 20 €
Livide BLURAY Toutes zones 20 €
Vous aimez Livide ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Livide - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    20€
  • Pochette Livide - BLURAY  Toutes zones
    BLURAY Toutes zones
    20€
Moteur de recherche