Maraudeur


ORIGINE
France
Maraudeur Affiche

LITTÉRATURE
ANNEE
2013
AUTEUR

Fétis Laurent

AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Le Gros
Les Spectres d'Eiffel
Le Jeu
"Kustland", l'Invisible Menace
Les Yeux Bleus de la Mort
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Critique Littéraire Maraudeur
« La sportive laisse retomber sa branche et commence à admettre la réalité de ce corps de jeune femme étendu à ses pieds, tétanisé par la mort et racorni par les dernières braises.

Non, elle n'a pas envie de vomir même si elle se rend subitement compte de l'odeur de chair calcinée à peine masquée par la puanteur d'un feu chimique. De l'essence sans doute. » (P. 16)

Dans les années 90, Laurent Fétis a été le jeune prodige (né en 1970 !) du Fleuve Noir (pour deux romans horrifiques : LA CERVELLE CONTRE LES MURS et MAGNA MATER) et de la Série Noire ( à partir du MAL DU DOUBLE BANG).

Aujourd'hui, c'est un auteur estimé et accompli que l'on peut acheter sans risquer de mauvaise surprise. Il continue à oeuvrer dans les genres qui le virent débuter : horreur atypique (LE LIT DE BETON, à lire absolument) et roman noir (LE TACOT D'ELSA LAMBIEK).

Pour Asgard/Lokomodo, il a déjà signé NOCTURNE POUR INSTRUMENTS DIVERS. Aujourd'hui il récidive avec MARAUDEUR, un pur roman de procédure policière. Un sous-genre du polar qu'il a nous semble-t-il pas ou peu fréquenté jusque-là. Dans cette tradition on peut citer Ed Mac Bain, ou encore les pères fondateurs du genre Lauwrence Treat et Hillary Waugh .Voici ce qui'en disait le second dans un article d'un gros recueil de romans publié au Masque, P. 32 :

« En montrant les policiers tels qu'ils sont, le roman de procédure policière dévoile en même temps la véritable nature des maux sociaux contre lesquels ils se battent. »

Né après le roman de détection classique et le roman hardboiled, le roman de procédure policière était voué à un grand avenir, inspirateur aussi de nombreuses séries T.V policières à succès. En gros, il s'agit d'un roman policier qui dévoile toutes les méthodes, classiques ou scientifiques, de la police dans la résolution d'une affaire criminelle, en étant au plus près de la réalité de ces hommes et femmes de terrain.

Laurent Fétis respecte parfaitement les règles d'un jeu créé par ses illustres devanciers avec MARAUDEUR, qui se veut le premier tome d'une série. Sûrement inspiré d'un fait divers (cette histoire de taxi assassin nous dit quelque chose, au-delà de DOCTEUR LAMB), MARAUDEUR conte l'enquête d'une équipe du célèbre Quai des Orfèvres sur le meurtre sordide d'une étudiante anglaise. Ce, de façon hyper réaliste. On s'y croirait tellement c'est bien fait. Evidemment, le revers même de la chose est que tout cela manque cruellement de la fantaisie auquel Fétis, qui écrit superbement, nous avait habitué (encore que, les scènes de jeux vidéo...). On n'est pas dans cette formidable plongée dans le porno qu'était INNOCENT X, par exemple, ou dans le délire total de INDUSTRIELLE ROMANCE, et l'on est moins surpris. C'est la force de l'écriture de Laurent fétis, mais aussi ses dialogues et ses personnages bien abîmés, qui font qu'on lit très rapidement les 380 pages du roman, avec beaucoup de plaisir.

La couverture du polar, signée Claës, est superbe et ravira les nostalgiques de la défunte collection policière des mythiques éditions Néo.

Patryck Ficini
10/07/2013
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
Vous aimez Maraudeur ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €