Masked Avengers


ORIGINE
Hong-Kong
Masked Avengers Affiche

ANNEE
1981
REALISATION
Chang Cheh
INTERPRETES
Philip Kwok
Chiang Sheng
Lu Feng
Critique Masked Avengers
{Photo 1 de Masked Avengers} En 1975, Chang Cheh revient de Taiwan après l'échec de la Chang's Film, fausse société indépendante financée par la Shaw Brothers. De retour à Hong-Kong, il réalise le très bon LES DISCIPLES DE SHAOLIN, avec le regretté Alexander Fu Sheng. En 1977, il met en scène un remake contemporain de ce long métrage : LE CAÏD DE CHINATOWN, dans lequel on découvre une troupe d'acteurs cascadeurs taïwanais : les Five Deadly Venoms. Il enchaîne alors toute une série de pelloches très spectaculaires avec ces cinq interprètes dont MASKED AVENGERS (1981). Dans ce film on ne retrouve que trois membres{Photo 2 de Masked Avengers} des Venoms : Philip Kwok, Chiang Sheng et Lu Feng.

Ils se frottent à un gang de tueurs appelé les vengeurs masqués (MASKED AVENGERS) qui sévit dans la Chine ancestrale. Ils opèrent le visage dissimulé et terrorisent toute une région qui vit dans l'asservissement total. Ces assassins, dont les trois chefs portent des masques dorés, pratiquent l'art du trident avec une grande maîtrise. Ils n'hésitent pas à torturer cruellement leurs ennemis. Mais un enquêteur astucieux, Chi, décide d'employer tous les moyens pour les confondre...

MASKED AVENGERS débute par la mise à mort d'un valeur{Photo 3 de Masked Avengers} eux combattant par ces tueurs barbares aux tridents acérés. Sanglante et terriblement cruelle, cette introduction est suivie d'une multiplication de scènes de torture particulièrement corsées. Les frères d'armes du défunt proclament alors qu'ils n'auront de paix que lorsque la vengeance sera consommée. Le spectateur comprend immédiatement qu'il est face à un film typique de Chang Cheh. Toutes ses thématiques habituelles sont clairement énoncées : la vengeance, la violence graphique, l'amitié virile et des combats savamment chorégraphiés.

Une chorégraphie élaborée par le talentueux Ph{Photo 4 de Masked Avengers} ilip Kwok (le responsable des combats du PACTE DES LOUPS-2001), le meilleur disciple de cette troupe qui développe une certaine aptitude à la comédie. Découvert par Chang Cheh, comme ses quatre complices, il donne le meilleur de lui-même dans l'excellent 5 VENINS MORTELS réalisé par le maître en 1978. Mais ce que l'on demande surtout aux Venoms n'est pas de nous livrer de grands moments dramatiques mais plutôt des combats de haute volée, c'est ce que nous offre, en nombre, ce MASKED AVENGERS.

Ainsi de superbes pugilats, filmés en plan séquence par un Chang Cheh en pleine forme, s'enchaînent à un rythme effréné jusqu'à un final dantesque (la marque de fabrique du maître). Le tout dans des décors magnifiques qui ne sont pas sans évoquer LE MASQUE D'OR de Charles Brabin (1932) où l'on torturait déjà avec un sadisme raffiné. MASKED AVENGERS fait partie des derniers bons films de Chang Cheh qui avait déjà entamé son déclin artistique. On est loin de chefs d'œuvres comme LA TRILOGIE DU SABREUR MANCHOT (1967/1968/1971) ou LE JUSTICIER DE SHANGAÏ (1972) avec MASKED AVENGERS, mais l'on passe tout de même un très bon moment devant ce divertissement de grande classe.

Jérôme Pottier
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Jérôme Pottier
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Le Doux Parfum D'Eros
Journal Erotique D'Une Infirmière
Les Etrangleurs De Bombay
L’Empreinte Du Dragon Rouge
The Devil-Ship Pirates
Dawn of the Dead
Evil Dead
Le Dernier Face à Face
Les Frissons de l’Angoisse
Rambo


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Masked Avenger DVD Zone 3 15.95 €
Vous aimez Masked Avengers ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Masked Avenger - DVD  Zone 3
    DVD Zone 3
    15.95€
Moteur de recherche