Masters of Horror Saison 2: The Damned Thing


ORIGINE
USA
Masters of Horror Saison 2: The Damned Thing Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

Tobe Hooper

INTERPRETES
Sean Patrick Flanery
Marisa Coughlan
Ted Raimi
Alex Ferris
AUTEUR DE L'ARTICLE: Chrystelle Cavaglia
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Le Samouraï du Crépuscule
Truck
Prison On Fire 2
Mudori
Shaolin Vs Wu-Tang
Créatures Célestes
Edouard Aux Mains D’argent
Le Labyrinthe De Pan
Totoro
Wolf Creek

Critique Masters of Horror Saison 2: The Damned T
{Photo 1 de Masters of Horror Saison 2: The Damned Thing} Pour ce premier épisode de la deuxième saison de la série Masters of Horror, THE DAMNED THING, on retrouve Tobe Hooper à la réalisation et Richard Matheson au scénario, le même duo que sur DANCE OF THE DEAD (épisode 3, saison 1) pour le même résultat : une histoire qui aurait pu être bien.

Dans une petite ville tranquille du Texas, les Reddle, un couple et leur fils Kevin âgé d'une dizaine d'année, sont en train de souper. Lorsque la mère se lève pour aller chercher le dessert dans la cuisine accompagnée de son enfant, elle remarqu{Photo 2 de Masters of Horror Saison 2: The Damned Thing} e un liquide noir qui tombe sur la main de Kevin. Au même instant, le père arrive avec un fusil à la main et tire sur sa femme en criant : « la chose maudite, elle m'a retrouvé ! ». Pris de panique, Kévin se sauve son père sur les talons son fusil crachant des balles à tout va... Vingt quatre ans plus tard, Kevin (Sean Patrick Flanery) est devenu le sheriff de cette petite ville qui connaît alors des évènements bien étranges...

Le début s'avère donc plutôt alléchant avec une ambiance pesante et du gore. Après la première séquence i{Photo 3 de Masters of Horror Saison 2: The Damned Thing} ntrigante, le scénario devient flou et vague. On ne comprend pas en quoi la famille Reddle est impliquée plus qu'une autre dans cette espèce de malédiction qui semble peser sur la ville. On ne sait pas qui est cette 'force' qui, apparemment, aurait été réveillée par les habitants lors de l'installation de l'électricité dans leur ville, ni pourquoi elle revient des années plus tard.

On ne comprend donc pas grand-chose et en plus on s'ennuie tellement ça manque de rythme et de frisson, sauf pendant les quelques scènes gores plutôt bien réalisées, qui sont d'ailleurs le seul intérêt de cet épisode. Elles apportent une touche de cohérence et un peu d'ambiance par leurs aspects inquiétants, violents et sanguinolents. Notamment lorsqu'un des habitants se donne des grands coups de marteau dans le front jusqu'à s'en arracher le cuir chevelu.

Le tout est filmé de manière détestable car la caméra est toujours en mouvement, elle ne s'arrête pas une seconde et impose au spectateur un flot d'images hachées et saccadées qui donne vite mal à la tête.

Les acteurs ne sont pas très convaincants et de ce fait les protagonistes pas très attachants. Même le personnage principal, Kevin, reste superficiel et peu construit.

THE DAMNED THING demeure donc un épisode un peu faiblard dans cette deuxième saison. Pourtant, l'idée d'un conte apocalyptique sur une monstrueuse force destructrice était séduisante et aurait pu donner une histoire vraiment flippante.

Cliquez ici pour accéder à notre dossier Masters Of Horror Saison 2

Chrystelle Cavaglia
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Forces Obscures DVD Zone 2 13 €
Masters Of Horror : The Damned Thing (widescreen) DVD Zone 1 16.84 €
Vous aimez Masters of Horror Saison 2: The Damned Thing ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Forces obscures - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    13€
  • Pochette Masters Of Horror : The Damned Thing (Widescreen) - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    16.84€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €