Mutiny in outer-space


ORIGINE
USA
Mutiny in outer-space Affiche

ANNEE
1965
REALISATION

Hugo Grimaldi

INTERPRETES
William Leslie
Dolores Faith
Pamela Curran

Voir Mutiny in outer-space en streaming VOD

Critique Mutiny in outer-space
{Photo 1 de Mutiny in outer-space} Des scientifiques ont atterri sur la Lune pour explorer une grotte glaciaire et y faire des prélèvements. Ils doivent repartir dès le travail terminé pour rapporter tous les échantillons à la base spatiale, située en orbite. Le voyage de retour se passe correctement. Seul un des membres de l'équipage se gratte la jambe inexplicablement. Celui-ci découvre une petite blessure dont il ignore l'origine. Cela ne l'inquiète pas plus que ça, vu que cela n'est qu'une égratignure. A ceci près qu'il s'agit, en fait, d'une puissante bactérie en sommeil qui ne tardera pas à menacer toute la vie de la base.

Contrairement à nombre de ses prédécesseurs, MUTINY IN OUTER-SPACE évite de parler du danger atomique pour se concentrer sur une histoire plus organiq{Photo 2 de Mutiny in outer-space} ue, que David Cronenberg lui-même, sur certains aspects, n'aurait, sans doute, pas renié. Seulement, en 1965, le film de science-fiction a déjà opéré des changements de thèmes importants, ce qui écarte toute originalité. L'idée d'un champignon ou d'une bactérie ramenés de l'espace qui entraîne mutations et autres dégénérescences, n'est pas nouvelle. Les deux premiers QUATERMASS : LE MONSTRE et LA MARQUE de Val Guest, exploraient deux facettes d'une potentielle contamination. LE BLOB, lui, mettait en scène l'absorption du monde par un organisme bizarre. MUTINY IN OUTER-SPACE ne peut faire fi de ce passé, même s'il s'en démarque plus d'une fois. Le réalisateur a placé l'intrigue dans l'espace restreint de la base spatiale, le huis clos renforçant{Photo 3 de Mutiny in outer-space} le côté dramatique du film. Quelques scènes se déroulent également sur Terre dans les bases militaires et donnent de l'importance à une autre question qui est posée explicitement : faut-il ramener les astronautes sur Terre et courir le risque d'une contamination générale ou les laisser en quarantaine sur le satellite au risque de les laisser périr ?

Hugo Grimaldi n'est pas un réalisateur très connu, pour cause peut-être, il n'a réalisé qu'un film un peu apprécié des spécialistes, une histoire de science-fiction fauchée : LES CREATURES DE KOLOS. Sinon, il a travaillé sur des versions américaines de films étrangers comme I BOMBED PEARL HARBOR, HERCULE A LA CONQUETE DE L'ATLANTIDE ou LE MOULIN DES SUPPLICES et quelques autres encore.

MUTINY I{Photo 4 de Mutiny in outer-space} N OUTER-SPACE a du mal à s'en sortir sur la longueur. Le long métrage bénéficie de bons acteurs pourtant, et les décors ont été faits avec soin, évitant l'aspect kitch qui peut vite survenir dans ce genre de film. L'histoire, qui développe un mystère dès son ouverture, tombe à plat par des bavardages incessants entre les personnages. Si quelques scènes, comme celle dans laquelle le champignon a pris possession d'une pièce entière de la station spatiale mettant en danger l'héroïne, relancent un peu l'action, ce n'est que pour retomber ensuite dans d'autres conversations. La fin du film, en cela, n'est absolument pas spectaculaire et n'offre aucun effet cinématographique. On reste donc sur l'impression frustrante de s'être fait dupé sur la marchandise, alors même que le synopsis laissait entrevoir des idées très originales.

MUTINY IN OUTER SPACE n'est donc qu'un film anecdotique loin des meilleurs films de SF américain de cette époque. Son visionnage est recommandé pour qui s'intéresse à la SF américaine en profondeur ou pour qui est séduit par la brillante idée de départ, très exploitée sur le plan animal (de LA CHOSE D'UN AUTRE MONDE à ALIEN), mais quasiment jamais sur le plan végétal. On gage que la difficile production du film et le problème de paternité qui existe à son propos (on ne sait pas si le film est véritablement de Hugo Grimaldi ou de son scénariste Arthur C. Pierce) y sont pour quelque chose dans ce résultat final décevant, où ne sortent du lot que quelques scènes éparses.

Alexandre Thevenot
27/01/2013
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective
AUTEUR DE L'ARTICLE: Alexandre Thevenot
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Phase IV
Thanatomorphose
Festival des Maudits Films 2013
Prince Killian et le trésor des templiers
Missile to the moon
Alien, le Huitième Passager
L'au-delà
La jetée
Persona
Robocop


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Panik Im All - Mutiny In Outer Space DVD Zone 2 27.50 €
Vous aimez Mutiny in outer-space ?
Trailer Mutiny in outer-space
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Panik im All - Mutiny In outer Space - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    27.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €