My Scary Girl

Dalkom
salbeorhan yeonin


ORIGINE
Corée du Sud
My Scary Girl Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

Son Jae-gon

INTERPRETES
Park Yong-woo
Choi Kang-hee
Jo Eun-ji
Jeong Kyung-ho
Critique My Scary Girl
Professeur d'anglais dans une université de Séoul, Dae-Woo fait la rencontre fortuite d'une bien charmante voisine lors de son emménagement. La petite Mina, lourde d'un passé que l'on ne soupçonne pas, fond devant le charme inattendu de cet empoté de locataire. Seul indice d'une dégradation possible dans cet univers ripoliné, l'amie frivole de Mina.

Pourtant le renversement ne vient pas de celle qui porte sur e{Photo 2 de My Scary Girl} lle toutes les marques de la mauvaise fille. Mina, aux airs de sainte-nitouche, se laisse aller au romantisme le plus mièvre. C'est de cet être délicat que surgit la surprise. Personne ne sautera de son siège pour autant. Grossièrement téléphonés, les coups de théâtre n'en sont plus vraiment. Amorphe au-delà de ce qui est raisonnable, Dae-Woo doit sa seule originalité à un mal de dos coriace qui le prend lorsqu'il est contrarié. Quant à Mina, elle essaie de faire croire à sa double personnalité, alors que la méchante copine joue celle qui veut tout remettre en ordre et placer chacun devant ses responsabilités.

Entre la vipère sans venin, le professeur mou et l'ingénue transparente, l'ambiance est au calme plat. Les quiproquos possibles n'arrivent jamais, les emportements salutaires à ce genre de face à face non plus. L{Photo 4 de My Scary Girl} es efforts consentis pour dynamiser ce petit monde désespèrent de mollesse.

Un enterrement de cadavre pendant la nuit, scène type s'il en est du petit moment de suspense à tendance rigolote, ne sera l'occasion que d'un tour en automobile et d'une discussion sur sa légèreté à gérer ce genre de situation. Témoins curieux, erreurs de parcours, indices oubliés : aucun de ces catalyseurs d'attention ne seront considérés comme dignes d'intérêt. Incessant brassage de genres, le romantisme le dispute au vaudeville, l'humour au suspens.

Bref, dans ce gros mélange inoffensif au pays des intérieurs aseptisés et des gratte-ciels propres comme des sous neufs, difficile de savoir sur quel pied danser. Et ce n'est en tout cas pas grâce à la rengaine du générique de fin, affolante de banalité, qu'il sera possible de prendre position.

Philippe Wiedmer
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Asian Scans
AUTEUR DE L'ARTICLE: Philippe Wiedmer
SES DERNIERS ARTICLES
Satanic
Angel Negro
Un Week-end au NIFFF pour fuir le soleil puis la pluie
De passage au NIFFF où il fait bon se mettre à l'ombre
Fantastic Argoman


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
My Scary Girl DVD Zone 3 27 €
Vous aimez My Scary Girl ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette My Scary Girl - DVD  Zone 3
    DVD Zone 3
    27€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €