Old boys


ORIGINE
Royaume-Unis
Old boys Affiche

ANNEE
2018
REALISATION

Toby MacDonald

INTERPRETES
Alex Lawther
Jonah Hauer-King
Pauline Étienne
Denis Ménochet
AUTEUR DE L'ARTICLE: Sophie Schweitzer
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
The field guide to evil
Buybust
The Nightshifter
The spy gone north
The House that Jack built
L'au-delà
Le bon, La brute et le Truand
Les yeux sans visage
Mulholland Drive
Suspiria

Critique Old boys
{Photo 1 de Old boys} Amberson est la cible des railleries de ses camarades qui le surnomment « nouilles » du fait de son corps maigrichon et maladroit le rendant piètre sportif. Traînant avec les « nerds », Amberson n'est cependant pas rancunier envers les plus sportifs de son école. Au contraire, il a de la fascination pour eux. Amberson tombe par hasard sur fille du nouveau professeur de français, Agnès. Il a immédiatement un coup de foudre pour elle. Malheureusement pour lui, c'est le capitaine de l'équipe de l'école, Winchester qui l'intéresse. Pensant ainsi gagner son coeur, Amberson accepte de jouer les messagers. Le jeune homme va s'impliquer un peu trop dans son rôle jouant au Cyrano de Bergerac.

Premier long métrage de Toby MacDonald, OLD BOYS est une adaptation assez libre et moderne de CYRANO DE BERGERAC. On y retrouve le Cyrano amoureux et{Photo 2 de Old boys} trop timide pour avouer ses sentiments en Amberson, le charmant imbécile fort sympathique Christian en Winchester, et dans le rôle de Roxane, Agnès est la jeune ingénue au libre esprit. Le récit classique de Edmond Rostant est placé dans un contexte moderne. Toute l'intrigue se place dans une école privée pour garçon très « old school » où la simple présence d'une jeune femme peut valoir le renvoi des garçons ayant été en contact avec elle. Ce qui donnera lieu à de nombreux chassés - croisés amoureux dignes d'un Vaudeville.

S'adaptant à son époque, le film évoque l'âme artistique de Agnès et sa soif de liberté qui trouve écho dans celle du héros coincé, littéralement, dans cette école trop sévère datant d'une autre époque. Ainsi le film devient tout à la fois un récit initiatique où le héros devra apprendre à prendre des décisions{Photo 3 de Old boys} en son nom, vaincre sa timidité maladive pour avouer son amour, mais aussi, songer à épouser un autre avenir que celui dessiné par ses parents. C'est un récit universel, mais tout de même placé à une certaine époque. Les casettes VHS, la musique rock'n'roll, tout ceci placent l'histoire à un moment de l'histoire précis, justement celle de l'éveil de la jeunesse et de sa rébellion face au vieux système fossilisé de la société d'alors.

Le film s'attarde à dépeindre des personnages jamais tout lisses. Ainsi Amberson est un nerd sympathique qui accepte le fait d'être le souffre-douleur de sa classe. Mais lorsqu'il commence à avoir un certain ascendant sur Winchester, du fait d'être le seul à vraiment comprendre Agnès, il se montre alors méprisant envers ses camarades. A l'inverse, Winchester est un garçon populaire qui profite de tou{Photo 4 de Old boys} s les avantages de sa position. Au fil du récit, Winchester se révèle assez vite un ami fidèle et loyal. Même les professeurs en apparence austères ont leurs tics, comme le proviseur qui déclame à toute occasion des citations de Shakespeare et qui considère sa voiture, une berline noire, comme la prunelle de ses yeux. Ceci apporte au film un second niveau de lecture, et des touches d'humour qui lui donnent une certaine profondeur.

Au casting on retrouve Alex Lawther dans le rôle principal. Connu pour son rôle dans la série anglaise THE END OF THE FUCK*** WOLD, Alex démontre une nouvelle fois un charme rafraîchissant et un humour pince-sans-rire assez adapté en l'occurrence. Il incarne parfaitement l'artiste en herbe passionné, nerd évidemment, qui par conséquent peut parfois se montrer méprisant envers Winchester. Celui-ci est incarné par Jonah Hauer-King, jeune acteur habitué aux comédies romantiques anglaises en costume. Le jeune homme à la belle gueule incarne assez bien le bel idiot qui finalement finit par s'avérer être une personne plus honorable que le héros lui-même. Pauline Étienne qui quant à elle incarne la jeune Agnès est une actrice Belge qui a joué dans des films d'auteur français comme BAL DE FAMILLE, ESPECES MENACEES, ainsi que dans LE BUREAU DES LEGENDES. Autre présence remarquable du casting, Denis Ménochet (JUSQU'A LA GARDE, MARIE MADELEINE, LA DANSEUSE) qui incarne un auteur en mal d'inspiration jouant les professeurs de français, pères d'Agnès.

Fort de ce casting et d'un décor de petit village reculé anglais fort inspiré, OLD BOYS a séduit le public du festival du film britannique de Dinard où il a été projeté, remportant le prix du public.

Sophie Schweitzer
09/02/2019
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
Vous aimez Old boys ?
Trailer Old boys
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €