Pervert!


ORIGINE
USA
Pervert! Affiche

ANNEE
2005
REALISATION

Jonathan Yudis

INTERPRETES
Mary Carey
Sean Andrews
Darrell Sandeen
Juliette Clarke
Critique Pervert!
{Photo 1 de Pervert!} Toi-même ! serait-on tenter de répondre au titre à la fois attirant et quelque peu repoussant de ce premier long de Jonathan Yudis, par ailleurs habitué des plateaux de télévision et également réalisateur de seconde équipe sur le POCAHONTAS II des studios...Disney !

Archétype du projet totalement barré qui ne peut voir le jour qu'avec la motivation folle d'une bande de potes, PERVERT ! est un ofni (objet filmique non-identifiable) fortement ancré dans une certaine contre-culture anglo-saxonne. Et quand on sait que son réalisateur est le gendre de l'immense Ralph Bakshi, on est en droit de s'attendre à tout !

Après une première année à l'université, James rentre passer l{Photo 2 de Pervert!} 'été au ranch familial, tenu d'une main de fer par son père Hezekiah. C'est là qu'il découvre sa belle-mère, Cheryl, bimbo royalement tentée par la chose. Lors de sa première nuit sur place, alors qu'il entend son père et sa belle-mère en plein ébat, quelque chose se « brise » en James et le jeune homme ne sera plus le même. A partir de là, une série de crimes monstrueux a lieu...

Vous pensez avoir lu un tel pitch des dizaines de fois ? Oui, mais en fait non ! Dans le but de garder LA surprise du film, qui fait tout le sel du scénario, l'auteur de ces lignes va tenter l'exercice au combien périlleux de rédiger une critique sans trop en dévoiler...

Réalisateur ayant démarré sa carrière dans l'animation, Jonathan Yudis a bien retenu la leçon et livre un film débordant d'énergie, bourré d'idées de cadrages, de rythme et de gags épicés par un montage cut et des bruitages cartoonesques.

Au delà du dessin animé, c'est aussi les comics qui l'ont le plus influencé : dés la première séquence, le film est présenté comme une BD live, promettant ainsi les pires (et donc meilleures) idées. Et le mauvais goût, le film en regorge mais l'assume tellement que le tout en devient jouissif.

La deuxième influence majeure de Yudis est bien entendu l'œuvre de Russ Meyer et son déluge de femmes héroïques aux poitrines opulentes. Et comme Meyer était lu{Photo 4 de Pervert!} i-même déjà influencé par Tex Avery, le résultat approche du sublime.

La bonne humeur paillarde est partout, l'esprit léger des nudies plane sur le métrage qui se permet un humour trash, scato et complètement décalé (voir le personnage du garagiste néo-nazi-gangsta qui fait travailler son fils de trois ans sur les voitures) allié à un ton certes parodique, mais toujours respectueux de ses influences et de ses glorieux aînés.

Truffé de clin d'œil au cinéma populaire, des mélos hollywoodiens à ceux de Bollywood, PERVERT ! est une déclaration d'amour au cinéma de genre, au cinéma populaire et à tout un tas de séries Z misant sur la déconnade et qui se font de plus en plus rare.

Trufés d'inserts totalement gratuits sur des poitrines dénudées, parfois outrageusement gore et intégrant des séquences animés image par image avec une perfection incroyable compte tenu des moyens, PERVERT ! est un film-somme pour tout amateur de cinéma de genre.

Hilarant, osé sans être scabreux, trash sans être vulgaire, complètement fou tout en se tenant du début à la fin, PERVERT ! est une réussite, un coup d'éclat à mourir de rire. Seul bémol, la présence de l'actrice X Mary Carey dont le talent de comédienne est inversement proportionnel à son tour de poitrine. Mais bon, au vu du sort qui lui est réservé, ce n'est pas vraiment grave.

A voir d'urgence.

Nassim Ben Allal
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Indie Eye
AUTEUR DE L'ARTICLE: Nassim Ben Allal
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
John dies at the end
Cul-de-sac
Répulsion
La charge de la brigade légère
Mondwest
Les Aventures de Jack Burton
Les Frissons de L’angoisse
The Killer
The Thing
Y’a-t-il Un Pilote Dans L’avion?


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Pervert! DVD Zone 1 28.28 €
Pervert! DVD Zone 2 10 €
Vous aimez Pervert! ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Pervert! - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    28.28€
  • Pochette Pervert! - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    10€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €