Red Eye


ORIGINE
Corée du Sud
Red Eye Affiche

ANNEE
2005
REALISATION
Dong-Bin Kim
INTERPRETES
Shin-Yeong Jang
Ji-Min Kwak
Dong-Kyu Lee
Hye-Na Kim
Critique Red Eye
{Photo 1 de Red Eye} Dong-Bin Kim compte peu de films à son actif et nous raconte avec RED EYE une histoire de train fantôme pour le moins rocambolesque. Le jour de son anniversaire, une fillette attend le retour de son père. Sa grand-mère, à moitié allongée par terre, regarde la télévision. Lorsque la petite fille la secoue, celle-ci s'écroule morte en écrasant un train en plastique. Au même instant, les informations parlent d'un terrible accident de train qui lors{Photo 2 de Red Eye} de son dernier trajet aurait tué presque tous les passagers. Après enquête, la cause en reste inconnue. Quinze ans plus tard, jour pour jour, Mi-Sun Oh travaille comme hôtesse dans un train dont c'est également le dernier voyage...

L'idée était pourtant plaisante : un train hanté de fantômes vengeurs. Hélas, on ne peut pas en dire autant du film. Le scénario est un peu brouillon. On a du mal à relier entre eux les trop nombreux éléments qu'il co{Photo 3 de Red Eye} mporte : médium, possession, revenants, vengeance. De plus, la mise en scène confuse rend souvent l'action incompréhensible. En effet, séquences réelles et imaginaires se succèdent et se mélangent sans que l'on sache s'il s'agit du présent ou du passé. Les manifestations des esprits sont trop diverses pour y voir un fil conducteur même si la représentation de la plupart des fantômes reste classique : femmes au teint pale, aux yeux noirs et aux ch{Photo 4 de Red Eye} eveux longs qui rappellent la Sadako de RING. L'épouvante est sans surprise et la plupart du temps précédée d'un petit bruit angoissant. Ainsi beaucoup de scènes d'effroi perdent en terreur car on devine facilement l'action avant qu'elle n'arrive réellement, notamment la séquence de la perruque tueuse qui en devient même ridicule.

Pourtant, le passage de la réincarnation, plutôt effrayant et bien réalisé, réussit à nous mettre dans l'ambiance. C'est dommage que tout le métrage ne soit pas de cette qualité. Sinon les effets spéciaux sont sympathiques et le rendu visuel agréable. Quant aux protagonistes, ils demeurent assez convaincants. Certains sont plus touchants que d'au-tres comme le personnage secondaire So-Hee, l'éloquente Ji-Min Kwak, vue dans SAMARIA de Kim Ki-Duk qui est plus attachante que l'héroïne. RED EYE reste un film bancal qui a du mal à nous surprendre et à nous faire peur.

Chrystelle Cavaglia
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°26
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Asian Scans
AUTEUR DE L'ARTICLE: Chrystelle Cavaglia
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Le Samouraï du Crépuscule
Truck
Prison On Fire 2
Mudori
Shaolin Vs Wu-Tang
Créatures Célestes
Edouard Aux Mains D’argent
Le Labyrinthe De Pan
Totoro
Wolf Creek


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Red Eye DVD Zone 3 26.50 €
Red Eye DVD Toutes zones 12.95 €
Red Eye DVD Zone 1 14.95 €
Red Eye, Le Train De L'horreur DVD Zone 2 17 €
Vous aimez Red Eye ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Red Eye - DVD  Zone 3
    DVD Zone 3
    26.50€
  • Pochette Red Eye - DVD  Toutes zones
    DVD Toutes zones
    12.95€
  • Pochette Red Eye - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    14.95€
  • Pochette Red Eye, le train de l'horreur - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    17€
Moteur de recherche