Sex addict

Bad biology


ORIGINE
Etats-Unis
Sex addict Affiche

ANNEE
2008
REALISATION

Frank Henenlotter

INTERPRETES
Charlee Danielson
Anthony Sneed
Rude Jude Angelini
Eleonore Hendricks
Vinnie Paz...
AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Le Gros
Les Spectres d'Eiffel
Le Jeu
"Kustland", l'Invisible Menace
Les Yeux Bleus de la Mort
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Critique Sex addict
{Photo 1 de Sex addict} SEX ADDICT est un drôle de film, une sorte de comédie horrifique et fantastique sur deux freaks sexuels. Frank Henenlotter a toujours été fasciné par les marginaux. Son dernier film ne fait pas exception : on y retrouve une faune peu engageante de prostituées et de dealers. SEX ADDICT narre les aventures d'une hypersexuelle pourvue de 7 clitoris ( !), une photographe de charme déjantée et meurtrière (élément en trop) qui avoue en off être la seule vraie nymphomane au monde. La jeune femme, qui a tout physiquement de la « fille d'à côté » (oubliez vos ph{Photo 2 de Sex addict} antasmes pornos), a aussi la particularité d'accoucher dans les deux heures qui suivent un coït. Des bébés qu'elle juge monstrueux et abandonne aussitôt dans une baignoire ou une poubelle. L'idée est assez stupide et ne se justifie que par le final délirant... Notre héroïne connaît même l'orgasme en accouchant ou en engloutissant des parts de pizza ! C'est une vraie sensuelle qui pense que Dieu l'a créée ainsi pour se la faire à son tour.

Le second personnage de SEX ADDICT est un jeune homme castré à la naissance qui a shooté aux stéoroïdes son sexe r{Photo 3 de Sex addict} ecousu. Résultat : l'organe monstrueux, qui ridiculise Lexington Steele en personne, est devenu quasi autonome et doté d'intelligence ! C'est n'importe quoi, certes, mais ça permet de rendre un bel hommage, à travers ce couple contre nature, au déjà phallique ELMER LE REMUE-MENINGES. Un film culte pour beaucoup dont Henenlotter semble encore... addict !

La rencontre entre les deux freaks aurait pu donner lieu à une touchante histoire d'amour. C'est mal connaître le réalisateur trash de FRANKENHOOKER ! La fille tombe plutôt amoureuse du pénis du garçon,{Photo 4 de Sex addict} qui a quitté le corps de son hôte pour verser dans le viol en série (à travers une suite de scénettes un peu répétitives).

Tout se termine bien pour la femme multiclitoridienne puisqu'elle connaît enfin l'orgasme de sa vie !

Avant cela, le réalisateur déviant aura filmé de nombreux plans subjectifs du vagin ou du pénis. C'est original et rigolo. Sorti de là, SEX ADDICT n'est jamais très gore ou osé visuellement. On tue un peu (soft), on parle beaucoup de sexe, on voit des femmes nues qui miment parfois l'orgasme, mais ça s'arrête là. SEX ADDICT est audacieux sur le plan des idées, pas ou peu d'un point de vue formel. Sauf peut-être dans les déambulations du sexe monstrueux, qui évoque une scène célèbre du troisième REANIMATOR, mais sans rat.

SEX ADDICT n'est en fait pas vraiment un film d'horreur, juste une farce sexy et trash qui représente tout ce qu'un cinéma porno réellement créatif devrait être. Le X peut tout se permettre (ou presque) mais n'aboutit trop souvent qu'à la monotonie et à un vide abyssal, faute d'idées et d'ambitions. Et si Frank Henenlotter nous en faisait un vrai, et un bon ?

Patryck Ficini
01/06/2010
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Sex Addict DVD Zone 2 15 €
Vous aimez Sex addict ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Sex Addict - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    15€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €