Sympathy for Mr. Vengeance


ORIGINE
Corée du Sud
Sympathy for Mr. Vengeance Affiche

ANNEE
2002
REALISATION

Park Chan-Wook

INTERPRETES
Ha-Kyun Shin
Kang-Ho Song
Du-na Bae
Ji-eum Lin
Do-bae Han
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Sympathy for Mr. Vengeance
{Photo 1 de Sympathy for Mr. Vengeance} Tout en étant destiné au grand public, JOINT SECURITY AREA n'en était pas moins un film d'une intelligence rare. Pour son petit dernier, Park Chan-Wook a préféré revenir à un projet plus personnel et moins " blockbuster ". Dans son pays d'origine, SYMPATHY FOR MR. VENGEANCE n'a d'ailleurs pas reçu le succès qu'il méritait. Ryu est sourd-muet. Il travaille comme ouvrier dans une entreprise pour subvenir aux besoins de sa petite amie Young-Mi, activiste gauchiste, et de sa sœur, gravement malade. Celle-ci a un besoin urgent d'une transplantation d'un rein et Ryu ne peut lui offrir l'un des siens car incompatible. Le jour où il perd son travail parce que son patron juge qu'il passe trop de temps à s'occuper de sa sœur, Ryu s'adresse à un réseau de vol d'organes pour obtenir un rein compatible. Les malfrats exi{Photo 2 de Sympathy for Mr. Vengeance} gent de sa part l'un de ses reins ainsi qu'une somme importante d'argent qui correspond exactement à son indemnité de licenciement. Malheureusement, les choses ne se passent pas comme Ryu l'avait prévu. Il sort de l'anesthésie avec un rein en moins, son argent lui a également été dérobé et les malfrats envolés sans la contrepartie. La malchance semble s'abattre sur Ryu lorsque, quelques jours plus tard, un médecin lui annonce qu'un donneur s'est finalement déclaré pour sa sœur. Mais Ryu n'a plus l'argent nécessaire à l'opération. Young-Mi lui propose alors de kidnapper la petite fille de son ancien patron afin d'exiger une rançon. C'est à partir de ce moment-là que SYMPATHY FOR MR. VENGEANCE abandonne un humour très noir pour un ton beaucoup plus désespéré. JSA n'était déjà pas franchement drôle, mais il ressemble à une comédie si on le compare à SYMPATHY. Rares sont les films aussi noirs que celui-ci. Il n'y a absolument aucune lueur d'espoir.

Aucune lueur d'espoir mais également aucun personnage véritablement détestable puisque leurs motivations, bien qu'immorales, sont tout à fait compréhensibles. Le film n'est donc nullement manichéen mais s'attache plutôt à décrire l'auto-destruction de l'Homme qui fait passer ses émotions avant la raison. Ce sentiment n'est d'ailleurs pas seulement exprimé par les protagonistes du film puisque le réalisateur réussit même à nous faire admettre leurs motivations. Ce sentiment de destruction inéluctable se retrouve donc autant dans le film que dans l'estomac du spectateur ! Nous ne sommes donc vraiment pas à sauver ! En utilisant la lutte des classes comme fond social pour son film (les ouvriers contre les chefs d'entreprise), Park Chan-Wook s'attache à démontrer que la véritable nature humaine, elle, est inaltérable et que personne n'est meilleur que l'autre.

SYMPATHY excelle dans absolument tous les domaines. La réalisation de Park Chan-Wook est très sobre, presque contemplative et laisse la place au jeu des acteurs tout en appuyant leur prestation grâce à des images de toute beauté jamais froide et toujours transpirant le, les drames qui se déroulent sous nos yeux. Toutes les scènes du film sont particulièrement réussies, même celles qui semblent être les plus banales. A ce titre, l'une des premières séquences du film où l'on voit Ryu au travail en est un bon exemple. Du jeu des acteurs, au montage, en passant par la bande-son et le choix des couleurs, tout est mis en œuvre pour nous faire palper ce qu'est le travail dans une usine. Et toutes les scènes ont bénéficié de la même attention. De plus, il va sans dire que l'interprétation est absolument magistrale ; les interprètes réussissent à nous toucher au plus profond de nous-mêmes. SYMPATHY FOR MR. VENGEANCE fait partie de ces films rares dont on ne sort pas indemne. SYMPATHY est violent dans tous les domaines. Psychologiquement, SYMPATHY prend aux tripes et un sentiment physique de suffocation nous assaille lors de certaines séquences. Visuellement, SYMPATHY ne fait pas dans la dentelle non plus et le film s'exprime même dans le gore lors de certaines scènes de violence graphique. SYMPATHY impose le respect et se hisse même sans problème bien au-dessus d'un VIOLENT COP dont il se rapproche beaucoup. Il s'agit du film à voir cette année, ne le ratez pas !

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°13
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Asian Scans

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Sympathy For Mr Vengeance DVD Zone 1 22.75 €
Sympathy For Mr Vengeance BLURAY Zone B 20 €
Sympathy For Mr Vengeance Collector DVD Zone 2 25.00 €
Sympathy For Mr. Vengeance DVD Zone 3 18.50 €
Sympathy For Mr. Vengeance DVD Zone 2 19 €
Vous aimez Sympathy for Mr. Vengeance ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Sympathy for Mr Vengeance - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    22.75€
  • Pochette Sympathy for Mr Vengeance - BLURAY  Zone B
    BLURAY Zone B
    20€
  • Pochette SYMPATHY FOR MR VENGEANCE COLLECTOR - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    25.00€
  • Pochette SYMPATHY FOR MR. VENGEANCE - DVD  Zone 3
    DVD Zone 3
    18.50€
  • Pochette Sympathy For Mr. Vengeance - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    19€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €