Terreur sur la Ligne

When a Stranger Calls


ORIGINE
USA
Terreur sur la Ligne Affiche

ANNEE
1979
REALISATION

Fred Walton

INTERPRETES
Charles Durning
Carol Kane
Colleen Dewhurst
Tony Beckley
Ron O'Neal
AUTEUR DE L'ARTICLE: Jérôme Pottier
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Le Doux Parfum D'Eros
Journal Erotique D'Une Infirmière
Les Etrangleurs De Bombay
L’Empreinte Du Dragon Rouge
The Devil-Ship Pirates
Dawn of the Dead
Evil Dead
Le Dernier Face à Face
Les Frissons de l’Angoisse
Rambo

Critique Terreur sur la Ligne
{Photo 1 de Terreur sur la Ligne} C'est à l'occasion d'un sinistre remake sorti cette année et réalisé par Simon West (le tâcheron metteur en scène de LARA CROFT : TOMB RAIDER en 2001) que débarque la première version de TERREUR SUR LA LIGNE en DVD.

Jill Johnson est baby sitter. Un soir, alors qu'elle garde deux enfants, elle reçoit une succession de coups de fil inquiétants. Elle contacte alors la police qui localise l'appel: il provient de l'intérieur de la maison...

Comme l'on dit de nos jours dans la presse professionnelle : quel pitch ! Et surtout quelle entrée en matière ! Les vingt-cinq premières minutes de ce long métrage sont tout bonnement époustouflantes. Chaque sonnerie de téléphone, chaque cra{Photo 2 de Terreur sur la Ligne} quement dans la maison où Jill est enfermée avec les deux enfants qu'elle garde est un véritable supplice. On se croirait dans un film d'Hitchcock tant la tension est savamment entretenue. Rien d'étonnant puisque Fred Walton avoue vénérer Sir Alfred. Il réalisera même, en 1985, quelques épisodes d'ALFRED HITCHCOCK PRéSENTE. Fred Walton signe avec cette bobine un premier film très maîtrisé. On le retrouvera ensuite aux commandes du psycho killer roublard APRIL FOOL'S DAY (1986) qui fut un hit des vidéoclubs de l'hexagone. Il dirigera en tout une quinzaine de longs métrages. Le dernier en date, THE STEPFORD HUSBANDS (1996), est une adaptation TV curieuse (car « au masculin »){Photo 3 de Terreur sur la Ligne} du livre d'Ira Levin THE STEPFORD WIVES. Ce même livre qui donna naissance à un très bon film du même titre de Bryan Forbes en 1975 et, plus récemment, à un remake drolatique de Frank Oz avec Nicole Kidman (ET L'HOMME CRéA LA FEMME-2004).

Néanmoins, passé cette première partie, le film s'enlise quelque peu, et cela malgré l'excellente prestation du stakhanoviste (presque 200 films) Charles Durning qui avait déjà tenu ce rôle de détective obstiné dans l'excellent SISTERS/SŒURS DE SANG de Brian De Palma (1973). Carol Kane avec ses yeux de biche est parfaite dans son rôle de « persécutée ». Quant à Tony Beckley, il campe un affolant psychopathe. Le casting est remarquable; poi{Photo 4 de Terreur sur la Ligne} nt de mecs bâtis comme des armoires à glace ni de femmes sculptées comme des déesses. Les acteurs ont ici la tête de madame et monsieur « tout le monde ». Tony Beckley est un tueur d'autant plus crédible qu'il a un physique anodin et pourrait être n'importe lequel de nos voisins. Cet acteur anglais livre ici sa dernière prestation et meurt l'année suivante. Né en 1927, il est loin d'être un inconnu pour les cinéphiles. Sa prestation dans le chef-d'œuvre de Mike Hodges, GET CARTER (1971), dans le rôle du terrible Peter, a marqué les mémoires.

La distribution n'est pas le seul atout de TERREUR SUR LA LIGNE, la réalisation y est aussi pour beaucoup. À une introduction extraordinaire, répond un final qui réserve lui aussi son lot de surprises. Le choix des cadrages est le plus souvent judicieux et la photographie très correcte.

Le film pêche surtout par son script. À la base, WHEN A STRANGER CALLS fut conçu pour être une suite au film de Bob Clark BLACK CHRISTMAS (1974). Puis l'idée abandonnée, le script de Steve Feke fut remanié par Fred Walton « himself » pour en faire un long métrage original. Cela explique peut-être la désagréable sensation qu'a le spectateur d'assister à un court métrage qu'on aurait tenté de « rallonger ». Néanmoins, ce film demeure une série B efficace réellement « flippante » par instants. De là à justifier un remake...

Jérôme Pottier
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°30
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Retrospective

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
When A Stranger Calls DVD Zone 1 58.50 €
Vous aimez Terreur sur la Ligne ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette When a Stranger Calls - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    58.50€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €