The Butcher 1 & 2


ORIGINE
Allemagne
The Butcher 1 & 2 Affiche

ANNEE
1999, 2001
REALISATION

Maike Ude

INTERPRETES
Maike Ude
Nils reineke
Nadine Depping
Marc Weding
AUTEUR DE L'ARTICLE: Xavier Adam
SES DERNIERS ARTICLES
Ghost of Mae Nak
The Stink of Flesh
Zombie Commando
Chaos
Deadly Nam

Critique The Butcher 1 & 2
{Photo 1 de The Butcher 1 & 2} Voilà une trilogie dont le troisième épisode avait déjà été critiqué dans un ancien numéro de Sueurs Froides.

Le scénario tient sur une feuille A4, et encore. Un tueur revient d'entre les morts pour on ne sait quelle raison, et commence à décimer tout ce qui passe devant lui pour se faire ensuite tuer, avant de revenir une année après pour recommencer le carnage. Voilà en gros pour l'histoire. Rien de bien passionnant en somme...

Pour ce premier volet, nous avons droit à une perle. Le film accumule les bourdes et les incohérences on ne peut plus tordantes.

Au ra{Photo 2 de The Butcher 1 & 2} yon bourde, on trouve une image digne d'une VHS. Absurd production n'a même pas juger utile en sortant le film sur Dvd d'apporter une petite retouche. Alors, bonjours les traits qui descendent et montent sur l'image, la couleur qui sautent et qui passe au noir et blanc... On passera également sous silence les variations de couleur. Le montage n'est pas le fort des auteurs non plus. A plusieurs moments dans le film, les raccords sont vraiment très sauvages... Continuons avec de « l'empreint » à des musiques d'autres films : Vendredi 13, Frayeurs. Difficile de trouver{Photo 3 de The Butcher 1 & 2} des points positifs à THE BUTCHER. Le jeu des acteurs est évidemment également plus lamentable ; ils récitent plus qu'ils ne jouent... Il y a même des scènes a hurler de rire comme lorsque les jeunes vont au commissariat et se font interroger par un gamin de 13 ou 14 ans... Quand aux effets spéciaux, nous n'en parlerons pas pour ne pas plus enfoncer encore le film.

Pour conclure sur ce premier volet, THE BUTCHER est d'un niveau des plus faibles. Il s'agit d'une œuvre de jeunesse mis en boîte par quelques potes mais qui restent vraiment trop faible pour mérit{Photo 4 de The Butcher 1 & 2} er une distribution publique.

En ce qui concerne THE BUTCHER 2, nous avons droit à un semblant de scénario avec un jeune homme qui découvre un manuscrit satanique dans une boutique d'antiquité. Le manuscrit est capable de ressusciter les morts ! Bien sûr, notre héros va acheter le bouquin et ne va rien trouver de mieux à faire que de réveiller un tueur en série pour voir si cela marche. Nous voilà donc de nouveau avec le tueur du premier THE BUTCHER...

Ce deuxième volet est le moins mauvais des trois. Il se laisse voir plus facilement que les autre. La qualité de l'image est acceptable et le montage assez sympathique. La musique a également été composée pour le film. Malheureusement, le film perd de son efficacité en raison du choix du réalisateur de filmer de plein jour, par un radieux soleil. Il aurait été beaucoup plus judicieux de tourner de nuit pour que l'impact du tueur en série soit plus puissant.

Quand au final de THE BUTCHER 2, il est étrange et incompréhensible...

Le niveau de cette trilogie est vraiment très faible. Un peu plus de volonté et un bon scénario n'aurait pas été du luxe pour faire décoller cette série.

Xavier Adam
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Indie Eye

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
The Butcher 1 & 2 DVD Zone 2 22.50 €
The Butcher Trilogy Box DVD Zone 2 30 €
Vous aimez The Butcher 1 & 2 ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette The Butcher 1 & 2 - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    22.50€
  • Pochette The Butcher Trilogy Box - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    30€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €