The dark valley

Das Finstere Tal


ORIGINE
Allemagne – Autriche
The dark valley Affiche

ANNEE
2014
REALISATION

Andreas Prochaska

INTERPRETES
Sam Riley
Tobias Moretti
Paula Beer
Thomas Schubert
Carmen Gratl
Clemens Schick
Helmuth A. Häusler
Critique The dark valley
{Photo 1 de The dark valley} Dans ce 19e siècle finissant, un mystérieux cavalier venu d'Amérique arrive dans un village du bout du monde dans les montagnes allemandes. Il entend y rester l'hiver, le temps d'un reportage photographique. Le fermier Brenner, qui contrôle d'une main de fer tout le hameau le loge dans la famille de Luzy, laquelle doit bientôt se marier. Mais notre étranger n'est pas venu qu'avec un appareil de prise de vue, il a aussi emporté sa winchester.

On se souvient que les westerns italiens de la grande époque tirent leur origine non seulement de ceux tournés aux Etats-Unis, mais aussi et plus directement de la vaguelette des westerns allemands du début des années '60 : même si des westerns av{Photo 2 de The dark valley} aient déjà été tournés en Italie, c'est surtout le succès de WINNETOU qui a poussé les producteurs transalpins à tenter à leur tour l'aventure de l'Ouest. Les aventures de Winnetou s'inscrivaient dans le contexte de films d'aventure finalement assez sages, contrairement aux excès à venir des avatars en provenance de la botte. Très vite, les productions de ces derniers ont supplanté tous leurs concurrents dans le cœur du public populaire d'alors. De nos jours, le western spaghetti est mort de longue date, de même que le western allemand... si ce n'est pour ce dernier THE DARK VALLEY.

Si nous rappelons ce contexte, c'est parce que les origines de THE DARK VALLEY n'ont rien à voi{Photo 3 de The dark valley} r avec l'aventure à la WINNETOU, pas plus qu'avec les westerns américains. Non, c'est bien au cinéma italien que réfère pleinement le film d'Andreas Prochaska, qui semble ainsi boucler la boucle. Il en reprend en effet l'essentiel des codes et la trame narrative, en adaptant cependant son scénario aux us contemporains. Les codes, tout d'abord, transpirent tout au long du film : héros mutique, sorti de nulle part, plans iconiques, gunfights... L'intrigue, ensuite, met en place une vengeance familiale, soit le fonds de commerce de la moitié des westerns italiens.

L'originalité ici est de voir remplacé le paysage désertique classique du western européen par des sommets enneigés, qu'on n'avait guère vu que dans LE GRAND SILENCE (Sergio Corbucci). L'autre idée est de renverser le postulat classique du western en déplaçant l'action en Europe. Ce n'est plus un immigrant arrivé aux Etats-Unis, mais un homme du nouveau monde revenu sur la terre de ses ancêtres.

Et que vaut ce DARK VALLEY ? Eh bien, c'est une très bonne surprise. Bien scénarisé et excellemment photographié, le film nous livre un western abouti qui ravira tous ceux à qui manquaient cruellement les fusillades de l'Ouest. Certes, la transposition en Allemagne est un peu étrange, mais on s'y fait très rapidement.

THE DARK VALLEY n'est pas parfait : une voix off un peu trop présente, quelques légères maladresses de ci, de là. On se demande ainsi encore quel est l'apport à l'intrigue de la profession de photographe du héros. Mais ce sont bien peu de chose au regard de la réussite globale de l'ensemble.

On connait déjà le réalisateur pour ses deux slashers TROIS JOURS A VIVRE. Il passe ici à la vitesse supérieure avec ce film qui a récolté une pluie de récompenses en Allemagne.

THE DARK VALLEY a été présenté à l'Etrange festival 2014... au même moment où sort en salle le western danois THE SALVATION. Et déjà on se prend à rêver d'un retour en grâce du genre.

Retrouvez nos chroniques de l'Etrange Festival 2014

Philippe Delvaux
22/09/2014
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
AUTEUR DE L'ARTICLE: Philippe Delvaux
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Charley-Le-Borgne
Caligula, la véritable histoire
Poésie sans fin
The tenants downstairs
Antiporno
Conan le Barbare
C’est Arrivé Près De Chez Vous
Marquis
Princesse Mononoke
Sacré Graal

Vous aimez The dark valley ?
Trailer The dark valley
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €