The Marsh


ORIGINE
USA
The Marsh Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

Jordan Baker

INTERPRETES
Gabrielle Anwar
Justin Louis
Forest Whitaker
Critique The Marsh
{Photo 1 de The Marsh} Une jeune femme fait d'étranges cauchemars... Un jour, elle découvre une photo de la maison dans laquelle se déroulent ses mauvais rêves. La romancière pour enfant décide d'y emménager. Si elle veut résoudre le mystère qui entoure son enfance, il faudra qu'elle résolve également celui que cache le village dans lequel elle vient d'élire domicile.

Dans la première séquence, nous faisons la connaissance de notre héroïne au réveil, alors qu'elle sort juste d'un cauchemar. Elle est sous surveillance{Photo 2 de The Marsh} médicale. On s'attend déjà avec délice à un film traitant des rêves. En dehors des GRIFFES DE LA NUIT et de quelques autres, ce chemin a finalement été peu emprunté par le cinéma fantastique.

On comprend néanmoins très vite que telles ne sont pas les intentions du scénariste. Réalisé un an après AMERICAN HAUTING, les points communs avec le film de Courtney Solomon sont plus qu'évidents : même unité de lieu avec une maison isolée entourée de marais, même idée d'un terrible secret qui ronge une pe{Photo 3 de The Marsh} tite ville, drame quasi identique à l'origine de l'élément fantastique. On pourrait presque faire un rapprochement avec LES MESSAGERS des frères Pang.

THE MARSH s'avère particulièrement superficiel. Peu d'effets spéciaux, aucune violence, aucun élément scénaristique surprenant. Même si le film ne verse pas dans un manichéisme outrancier et dépeint plutôt le coupable du drame comme un victime, THE MARSH ne surprend jamais et se déroule sur le même schéma que 90% des productions contemporaines.

L{Photo 4 de The Marsh} es producteurs hollywoodiens ont tellement peur de perdre de l'argent qu'ils évitent toute forme d'innovation. Au final, on a droit à un film sans aucune personnalité et qui ressemble à des milliers d'autres produits calibrés pour plaire au plus grand nombre. C'est comme quand vous faites un gâteau au chocolat... Vous savez que certains de vos invités n'aiment pas quand il y a trop de chocolat, d'autres aiment quand il y en a beaucoup... Pour plaire à tout le monde, vous cherchez alors le juste milieu. Résultat, y'a pas assez de chocolat ! il en est de même pour THE MARSH. C'est fade et ça ressemble à plein d'autres produits.

Evidemment, le film est bien réalisé. Rythmé, on ne s'y ennuie pas une seule seconde. Les acteurs donnent ce qu'on attend d'eux (sauf qu'on s'attend à tout moment à voir Forrest Whitaker pleurnicher mais il se retient bien)... Si dans le contexte de ce qui sort actuellement, THE MARSH s'avère divertissant, c'est à la seule condition de ne pas se montrer trop difficile.

André Quintaine
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
The Marsh DVD Zone 1 26.65 €
The Marsh DVD Zone 2 17 €
Vous aimez The Marsh ?
En vente sur Sin'Art
  • Pochette The Marsh - DVD  Zone 1
    DVD Zone 1
    26.65€
  • Pochette The Marsh - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    17€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €