Tony Ching Siu-Tung


Tony Ching Siu-Tung Affiche

ANNEE
2012
Entretien Tony Ching Siu-Tung
Tony Ching Siu-Tung a marqué le cinéma chinois en initiant, il y a vingt-cinq ans, la superbe trilogie des HISTOIRE DE FANTOMES CHINOIS. La sensualité des images et des actrices avait charmé même le public occidental. Depuis, il ne s'est pas arrêté là. Il a même réalisé, en 1999, un clip pour Mylène Farmer, et a multiplié ses allers-retours entre la Chine et les États-Unis.

Il était cette année au Brussels International Fantastic Film Festival pour présenter son dernier long métrage, THE SORCERER AND THE WHITE SNAKE, un retour aux sources puisque ce film est dans la même veine fantastique que sa fameuse trilogie. Il a accepté de répondre à quelques questions pour Sueurs Froides.

Sueurs Froides : Hier [NDR : pendant la présentation du film] vous avez expliqué la raison pour laquelle vo{Photo 2 de Tony Ching Siu-Tung} us avez choisi cette légende pour votre nouveau film. Que pensiez-vous y apporter de nouveau ?

Tony Ching : Les nouveaux effets spéciaux digitaux, d'abord. Ensuite, la structure de l'histoire a été changée. Et j'ai ajouté des éléments de comédie. Et bien sûr, l'action. Mais aussi une vision de ce qu'est l'amour pour la jeune génération. Parce qu'aujourd'hui, les jeunes adultes sont prêts à tout par amour. Ils peuvent quitter leur maison pour poursuivre leur amour.

Sueurs Froides : En plus de la tolérance, de l'acceptation des différences.

Tony Ching : L'histoire d'amour a été modifiée.

Sueurs Froides : Au sujet du casting, pourquoi avoir choisi Jet Li ? Le reste du cast ? Comment cela s'est-il passé ?

Tony Ching : Jet Li a été choisi pour jouer le rôle du moine parce que son image est celle de la justice. Il est fondamentalement ce qu'un moine doit être. Le personnage se bat pour la justice, pour un monde stable. C'est pour ça que j'ai choisi Jet Li. Eva Huang est plus moderne. Elle est populaire auprès des jeunes. Le personnage est proche de ce qu'une jeune chinoise est de nos jours. Eva pouvait jouer ce rôle.

Sueurs Froides : Avec ce film, on retrouve des personnages fantastiques et des robes vaporeuses comme dans HISTOIRE DE FANTOMES CHINOIS. Entre ces deux films, l'évolution majeure a été de passer des câbles aux CGI. Qu'est-ce que ça a changé dans votre manière de diriger ?

Tony Ching : Pendant les vingt ou trente ans qui m'ont vu passer des câbles aux CGI, j'ai accumulé beaucoup d'expérience. Dans ce film, j'ai utilisé une technologie fam{Photo 4 de Tony Ching Siu-Tung} ilière, maîtrisée.

Sueurs Froides : Quelle influence votre expérience en tant que chorégraphe a sur votre travail de réalisateur ?

Tony Ching : J'ai commencé dans le cinéma en tant que coordinateur des scènes d'action. Mais j'ai déjà dirigé plus quinze ou seize films. Ce n'est pas difficile pour moi de combiner les deux. Chaque film est comme un bébé. Je ne veux pas que la baby-sitter s'occupe de lui. Je veux être le seul à m'en occuper.

Sueurs Froides : Un bien joli bébé. Parfois, les images ressemblent à des peintures chinoises. Les tracés...

Tony Ching : C'est ce que je cherchais. Je voulais que cela ressemble aux peintures chinoises traditionnelles. Quel que soit le film que je choisis de faire, un film d'action, n'importe quoi, c'est toujours moi qui tiens la caméra, qui choisis ce que je veux filmer.

Sueurs Froides : Vous avez travaillé à Hollywood, et même en France avec Mylène Farmer. Quelles sont les différences entre un tournage occidental et une production chinoise ?

Tony Ching : Il n'y a aucune différence. Parce que quand je travaille avec une équipe, c'est parce qu'ils ont besoin de moi, que j'apporte ma touche personnelle au film. Je ne suis pas à la merci du film. C'est moi qui dirige le film, avec mes talents particuliers.

Sueurs Froides : Merci, monsieur Ching Siu-Tung.

Lire la critique de The Sorcerer and the White Snake.

Retrouvez nos chroniques du BIFFF 2012.

Claire Annovazzi
23/05/2012
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Entretiens
AUTEUR DE L'ARTICLE: Claire Annovazzi
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Velvet Goldmine
Liam Cunningham
Let us prey
Béatrice Dalle
Kiss of the Damned
Evil Dead
Fight Club
La Grande Bouffe
Mon Voisin Totoro
Une Balle dans la Tête

Vous aimez Tony Ching Siu-Tung ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €