Trois autres Romans Erotiques de la Brigandine

Des Hommes sans Cible
Pompe le Mousse
Le Massacre du Printemps


ORIGINE
France
Trois autres Romans Erotiques de la Brigandine Affiche

LITTÉRATURE
ANNEE
2016
AUTEUR

Lotka Francis
Barbe Hurl
Guez Eric

AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Massacre à Odessa
Heca-Tomb
Johnny Metal et le Dé de Jade
Wake the Dead
L'Ombre Noire
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Critique Littéraire Trois autres Romans Erotiques de la Brig
TROIS AUTRES ROMANS EROTIQUES DE LA BRIGANDINE est le second recueil de romans issus la célèbre collection érotique de gare du début des années 80. Le premier volume proposait notamment le prodigieux LA LOQUE A TERRE, chef d'oeuvre d'angoisse pure, et FETE DE FINS DAMNES, une sorte de neo-polar très violent.

Cette nouvelle sélection publiée à la Musardine ne démérite pas tant la lecture en est des plus agréables. Nous sommes là en présence de porno haut de gamme (difficile de délimiter la frontière littéraire entre pornographie et érotisme, et après tout, quelle importance ?). Sans doute écrits très rapidement, ces romans n'en sont pas moins de prodigieux Objets Littéraires Non Identifiés. En attendant l'étude complète à paraître très prochainement chez Artus, on se documentera à travers de précieux numéros de CHERI-BIBI et VIDEOTOPSIE.

DES HOMMES SANS CIBLE nous plonge dans une terrifiante vengeance au féminin qui évoque le William Irish de LA MARIEE ETAIT EN NOIR. A travers la sanglante odyssée d'une mystérieuse blonde, se succèdent scènes de meurtres variées et érotisme parfois franchement branché SM et D/S. Si le journaliste alcoolo qui enquête sur l'affaire est bien sympathique, l'intérêt du lecteur ne s'en porte pas moins avant tout sur le parcours de cette tueuse en série hors normes, qui évoque aussi les méfaits du diabolique duo de l'euro-spy culte PLUS FEROCES QUE LES MALES.

Francis Lotka écrit très bien et l'on n'oubliera pas la scène de sexe lesbien au bord de la mer qui s'achève en noyade pour la malheureuse victime. Rarement Eros et Thanatos se sont trouvés aussi bien mariés dans un roman avant tout policier. Jusqu'à la fin, noirissime. Et qui fait douter de l'amour.

LE MASSACRE DU PRINTEMPS, signé Eric Guez, est quant à lui un véritable Rape and Revenge, davantage policier qu'horrifique malgré un horrible meurtre au mixer (non décrit !). Des flics et des voyous sont assassinés les uns après les autres. Un jeune inspecteur enquête sur ce qui pourrait lier les meurtres entre eux, tout en tentant de régler ses problèmes de couple. Des chapitres de viols collectifs sordides et vulgaires alternent avec l'intrigue purement policière, comme autant de flash-backs qui, on s'en doute très vite, expliqueront tout à la fin. Vengeance là encore pour ce qui est véritablement un porno féministe glaçant où les mâles en prennent pour leur grade.

POMPE LE MOUSSE, de Hurl Barbe, est un roman déjà plus purement divertissant. Complètement délirant (on y cite le docteur Cornélius cher à l'immense Gustave Le Rouge !), sadien sans doute mais aussi plein d'humour, il amuse autant qu'il fatigue à la longue (à moins d'être vraiment épris de scènes uro plutôt répétitives...). On songe parfois aux Gore surchargés de Eric Verteuil. Aussi remarquablement écrit que les deux autres Brigandine proposés ici, il n'en demeure pas moins une nouvelle preuve qu'on peut faire œuvre littéraire en faisant du porno.

On l'aura compris, le lecteur curieux se réjouira à la lecture des Brigandine parus à la Musardine. Si tout le reste est du même tonneau, rendez-vous est même pris chez nos bouquinistes favoris pour y dénicher d'autres perles rares !

Patryck Ficini
21/03/2017
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
Vous aimez Trois autres Romans Erotiques de la Brigandine ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €