Vampire Bats


ORIGINE
USA
Vampire Bats Affiche

ANNEE
2005
REALISATION

Eric Bross

INTERPRETES
Lucy Lawless
Dylan Neal
Liam Waite
Timothy Bottoms
Tony Plana
Critique Vampire Bats
{Photo 1 de Vampire Bats} Considérant le dégoût qu'elles évoquent auprès d'une grande partie de la population, on peut s'étonner de constater que les chauves-souris apparaissent finalement assez peu dans les films de monstres... Dernièrement, nous avions évoqué THE ROOST qui n'était malheureusement pas vraiment une réussite. De même, il y a quelques années, THE BATS, s'était également avéré très décevant. VAMPIRE BATS débarque donc sans réelle concurrence dans un genre très codifié.

La première mauvaise nouvelle est que VAMPIRE BATS est un téléfilm et que les deux rôles principaux sont tenus par des acteurs dont la réputation n'est plus à faire. Lucy "Xena" Lawless et Dylan Neal ont également déjà tenus la vedette de LOCUSTS, film dont nous regrettions l'aspect propagandiste. Pas de patriotisme ici, en re{Photo 2 de Vampire Bats} vanche, une bonne exploitation d'un thème à la mode : l'écologie.

Dans une petite ville des Etats-Unis, des chauves-souris s'attaquent aux autochtones et mettent en péril la saison touristique. Le maire, les militaires et les services sanitaires optent pour l'empoisonnement des bestioles afin de venir à bout des nuisibles. Deux professeurs et leurs élèves sont évidemment plus intelligents et proposent une solution différente. Ce sont également eux qui trouveront l'origine du fléau... Ah ces vilaines entreprises qui ne respectent pas l'environnement et qui sont prêtes à tout pour augmenter leurs bénéfices !

Dans ce genre de films, les militaires et les pouvoirs publics sont généralement corrompus et forcément dans l'erreur. Ici, ils sont justes idiots, ce qui s'avère finalement u{Photo 3 de Vampire Bats} ne vision plutôt nouvelle.

Largués dans cette histoire, la bande d'adolescents et leurs professeurs sont tous beaux et intelligents. Le Führer n'aurait pas craché sur cette belle représentation de ce que devrait être des individus parfaits... On remarquera que les auteurs n'ont même pas cherché à quelque peu cacher leur message en respectant le quota de noirs...

Cet aspect est sans doute le plus énervant dans le métrage. Cette volonté de vouloir toucher un public trentenaire et également adolescent en forçant les ados à travailler avec les profs est irritante et absolument pas crédible.

En même temps, le métrage porte un message positif en démontrant que les jeunes peuvent agir pour changer le monde, d'autant plus qu'ils mettront, plus tard, le politicien dans leur poche. Idée{Photo 4 de Vampire Bats} développée de manière intéressante plus tard lorsque l'une des greluches demande à son professeur pourquoi elle ne peut pas risquer sa peau en combattant des chauves-souris alors qu'elle a l'âge d'aller au front... On pourrait également faire le rapprochement avec la séquence d'ouverture du film où l'on nous montre des jeunes ivres, se vautrant à moitié nus dans de la bière. Si les adultes ne comprennent pas les jeunes, alors l'inverse existe aussi, surtout lorsque les adultes envoient leurs enfants faire la guerre pour des causes discutables.

Pour le reste, les auteurs ne se sont pas creusés la cervelle en ce qui concerne le scénario... Couru d'avance de bout en bout, il n'y a aucune surprise à attendre de ce côté.

Niveau gore, c'est ensemble vide aussi, tout comme pour l'érotisme. LOCUSTS était particulièrement classique, VAMPIRE BATS l'est aussi, mais s'avère néanmoins plus digeste, ne serait-ce que par l'absence de discours patriotique.

Si VAMPIRE BATS est sans surprise, cela signifie également qu'il n'y en a pas de mauvaise... Par conséquent, si vous voulez un film de monstre classique, vous serez servi.

On peut regretter que les auteurs n'aient pas cherché à offrir un produit doté d'un soupçon d'originalité et de personnalité, pour le reste, le travail est fait. Les chauves-souris passent régulièrement à l'attaque, la petite ville est en effervescence, tout le monde s'active pour chercher une solution, il y a deux ou trois rebondissements... Bref, ça reste du téléfilm rondement mené, mais VAMPIRE BATS ne peut pas prétendre avoir d'autres ambitions.

André Quintaine
22/12/2009
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse


Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Vampire Bats DVD Zone 2 10 €
Vous aimez Vampire Bats ?
Tags du film
Vampire
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Vampire Bats - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    10€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €