Vampire Hunters

Era of the Vampire


ORIGINE
Hong Kong
Vampire Hunters Affiche

ANNEE
2002
REALISATION

Wellson Chin

INTERPRETES
Chan Kwok Kwan
Ken Chang
Lam Suet
Michael Chow Man-Kin
Ji Chun Hua
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Quintaine
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
Sandy Blanco
Avant l'Aube
Planet of Dinosaurs
Bad Boy Bubby
Amusement
Frayeurs
Freaks
Les Griffes de la Nuit
Made in Britain
Massacre à la Tronçonneuse

Critique Vampire Hunters
{Photo 1 de Vampire Hunters} Même si Tsui Hark ne fait ici que produire ce VAMPIRE HUNTERS, c'est un peu comme s'il l'avait lui-même réalisé. Il semble avoir tellement imposé son style aux techniciens de sa boîte de production que chacun des films sortant de l'écurie Workshop ressemble finalement beaucoup aux autres.

VAMPIRE HUNTERS se déroule dans une Chine médiévale où les humains côtoient, non sans mal, les vampires. VAMPIRE HUNTERS se permet également de revisiter quelque peu le mythe. Nous avons néanmoins toujours droit à quelque{Photo 2 de Vampire Hunters} s vampires sautillants que nous connaissons bien depuis le fameux MR. VAMPIRE, film vers lequel VAMPIRE HUNTERS lorgne pas mal et en particulier pour les nombreuses scènes d'humour assaisonnées d'action kung-fu. Le film de, pardon, produit par Tsui Hark fait également penser au VAMPIRE de John Carpenter car il met en scène une bande de chasseurs. On suit ainsi leurs tribulations afin de mettre un terme aux agissements d'un très vieux mort-vivant.

VAMPIRE HUNTERS satisfera tout amateur du cinéma de Tsui Hark,{Photo 3 de Vampire Hunters} l'action y est frénétique, débridée. Le kung-fu est omniprésent et les chorégraphies spectaculaires. L'humour est également sympathique et donne un ton plutôt joyeux à l'ensemble. La présence de très nombreux effets spéciaux est également un plus non dénué d'intérêt comme lorsque les vampires aspirent le sang de leurs victimes par les orifices des yeux et de la bouche dans le même genre que ceux du LIFEFORCE de Tobe Hooper. Le numérique n'est pourtant pas omniprésent et la plupart des effets spéciaux est plu{Photo 4 de Vampire Hunters} tôt de type traditionnel comme ceux de l'excellent HISTOIRE DE

FANTÔMES CHINOIS.

En fait, VAMPIRE HUNTERS rappelle énormément d'autres films et c'est peut-être ici que réside son principal défaut. Certes, on ne s'y ennuie pas. C'est plutôt bien rythmé et même très joli à regarder mais on ne peut pas qualifier ce film de véritablement passionnant. VAMPIRE HUNTERS manque particulièrement d'originalité et de passion.

On ne peut s'empêcher de penser que ce film n'est finalement que juste au-dessus de la moyenne. C'est sympa à regarder une fois, mais l'on n'y retournera pas. Et je ne pense pas que cela provienne du fait que la version chroniquée ici soit la version internationale. La version " director's cut " disposerait néanmoins d'un bon quart d'heure de trame supplémentaire et surtout d'un filtre différent donnant une photo plus sombre. Il serait sans doute intéressant de voir les deux versions mais le film en vaut-il vraiment la chandelle ? Même sympathique, VAMPIRE HUNTERS ne justifie pas une seconde vision.

André Quintaine
22/12/2009
Cet article est paru dans Sueurs Froides n°15
Cliquer ici pour télécharger ce numéro
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   

Sueurs Froides.fr > Critique > Asian Scans

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Vampire Hunters DVD Zone 2 22.80 €
Vous aimez Vampire Hunters ?
Tags du film
Vampire
En vente sur Sin'Art
  • Pochette VAMPIRE HUNTERS - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    22.80€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €