Waylander arrive... Préparez vos cercueils !


Waylander arrive... Préparez vos cercueils ! Affiche

LITTÉRATURE
Critique Littéraire Waylander arrive... Préparez vos cercuei
Grand classique du roman et du film noir, le personnage fascinant du tueur à gages, de l'assassin, se retrouve plus rarement dans d'autres genres. Raison de plus pour louer l'anti-héros passionnant, pétri de contradictions mais en route vers sa rédemption, de WAYLANDER, écrit par le maître anglais de l'heroic-fantasy DAVID GEMMELL.

MILADY est un label tout nouveau des éditions BRAGELONNE. Proposant de gros livres de poche, MILADY explore les genres de l'imaginaire (et notamment une horreurqui revient enfin au goût du jour après la disparition de TERREUR) à travers des inédits et des rééditions enfin proposés à des prix très abordables. Voilà qui fait plaisir et qui est même l'une des meilleures nouvelles littéraires de l'année 2008 !

WAYLANDER, premier volume d'une trilogie à succès, à ce prix-là, ce serait folie de s'en priver.

GEMMELL est parfois comparé au grand R. E. Howard (notamment pour les aventures de son guerrier DRUSS). Si son style est d'une grande efficacité, impossible cependant d'y voir la force et la beauté de l'écriture du Texan. Par contre, les deux auteurs partagent bel et bien une même vision de la fantasy tournée vers l'action et la violence, avec des personnages plus grands que nature, comme on en voit peu dans notre morne réalité. GEMMELL a cependant pour lui un art du dialogue ultra travaillé et d'une grande richesse, qui évoque tant le génial MIKE RESNICK (le westernien SANTIAGO !)que le SOLLIMA du DERNIER FACE A FACE.

Certes, certains reprocheront à WAYLANDER une trame classique et simpliste. Ce qui n'empêche pas GEMMELL d'en donner constamment pour son argent au lecteur abasourdi devant un tel déferlement d'action et, parfois, de sauvagerie. WAYLANDER est un sacré grand spectacle, avec le récit d'un siège épique au possible (il semblerait que son célèbre LEGENDE fasse de même) et, largement plus intéressant même si moins spectaculaire, l'aventure personnelle de l'ex-tueur WAYLANDER. Un personnage complexe qui exerce une formidable attraction, et qui évoque tant les pistoleros tourmentés du grand western spaghetti que le RUTGER HAUER de LADY HAWKE. Tout de noir vêtu, mal rasé, armé de poignards de jet et d'une terrible arbalète à double détente (vous avez dit pistolero ?), WAYLANDER est une implacable machine à tuer dont la froideur apparente masque autant d'humanité que de profondeur.

Pour notre plus grand plaisir, WAYLANDER survivra !


Informations

Patryck Ficini
08/11/2008
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Chroniques Infernales
AUTEUR DE L'ARTICLE: Patryck Ficini
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
L'Ombre Noire
Le Cabinet du Diable
Les Prédateurs de l'Ombre
Pont-Saint-Esprit, les cercles de l'enfer
Tequila Molotov pour OSS 117
Django
Frayeurs
Goldfinger
Keoma
L’Au-delà

Vous aimez Waylander arrive... Préparez vos cercueils ! ?
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €