Zombi Killer - biographie de Joe Blood Benson


Zombi Killer - biographie de Joe Blood Benson Affiche

Critique Zombi Killer - biographie de Joe Blood B
{Photo 1 de Zombi Killer - biographie de Joe Blood Benson} Durant toute l'année 2018, Sin'Art fête les 25 ans de Zombi Killer, réalisé en 1993 par Joe Blood Benson et réédité en DVD en 2016.

5e cadeau : la biographie du réalisateur de Zombi Killer, Joe Blood Benson alias Franck Écalard, tirée du booklet du DVD Sin'Art.


Joe Blood Benson aka Franck Ecalard est né le 16 avril 1968 à Antony, région parisienne. Enfant rêveur, il se passionne très tôt pour l'univers des supers-héros et autres créatures fantastiques de la mythologie et du folklore. Mais il s'intéresse aussi aux mondes imaginaires, aux Ovnis, à l'occultisme et à la magie.

Jeune garçon solitaire, il passe son enfance à sillonner les routes et villes de France en compagnie de ses parents et de sa jeune soeur, déménageant fréquemment d'une ville à l'autre, vivant même en ca{Photo 2 de Zombi Killer - biographie de Joe Blood Benson} ravane... Pour lui, cette époque de sa vie « c'est un peu tout le temps les vacances ».

En 1980, après le divorce de ses parents, il se fixe définitivement avec sa mère en Bretagne. Il passera là le reste de son adolescence. Très vite, il est contaminé par l'ambiance parfois brumeuse et mystérieuse qui règne sur cette terre d'adoption. C'est tout naturellement vers l'âge de 12 ans qu'il se prend de passion pour le cinéma, la bande dessinée, la musique et la littérature fantastique. Vers 14 ans, il découvre coup sur coup au cinéma du coin et dans les vidéoclubs alors naissants des films tels que La Nuit des Morts-Vivants, Zombie, L'Exorciste, Mad Max, Evil Dead, l'Au-delà et nombres de films de science-fiction qui laisseront tous une empreinte indélébile sur son imagination débordante.C'est le choc, la révélation d'une passion naissante qui se résume pour lui en un leitmotiv : comment faire peur par le biais du cinéma ?

En 1989, après son service militaire, il s'installe à Paris où il effectuera divers petits boulots alimentaires et sans lendemain. Il fait alors la rencontre de N-G Mount, chantre du direct-to-video bis amateur et fauché dans son antre de la rue du Square Montholon. C'est là, et au cinéma le Brady qu'il effectue ses classes de cinéphile hardcore en compagnie d'autres « allumés du Bis » fantasticophiles comme lui et passionnés de petites oeuvrettes, fauchées, malsaines mais fichtrement jouissives.

Très vite N-G Mount, toujours à la recherche de jeunes talents bénévoles, fait appel à lui en lui confiant (par deux fois) un petit rôle de composition au sein de ses productions : Alien Platoon et Dinosaur From The Deep, films au cours desquels il fera là encore ses classes d'apprenti réalisateur. Il aura également l'occasion de faire, par la suite, un peu de figuration pour le fun dans deux autres direct-to-video : Robo-flash warrior et Time Demon produits et réalisés par l'inénarrable Richard J Thomson.

Comme son aîné, il décide en 1993 de passer à son tour à la concrétisation de l'un de ses rêves d'adolescent : la réalisation d'un moyen métrage fantastique. A l'issue d'un tournage de 12 mois reparti sur un nombre conséquent de week-ends, Zombi Killer voit le jour. Il devra pourtant rester encore longtemps en gestation avant d'être finalement monté et distribué en vidéo (1997) par le biais de l'Association Sin'Art.

Notons au passage que Joe Blood Benson a d'autres cordes à son arc. En effet, en dehors de son métier d'infirmier qu'il exerce depuis 8 ans et de sa passion pour le cinéma d'horreur qu'il assouvit via la réalisation et l'écriture de projets fantastiques personnels, il est également musicien depuis 1996. D'ailleurs, il joue dans un collectif francilien de musique ethnique à tendance électronique du nom de Secret Vibes depuis 1999. Il a là de plus en plus souvent l'occasion de se produire en France et à l'étranger.



NB : Vous pouvez acquérir ici l'édition collector de Zombi Killer comprenant :

Le DVD du film

5 marques-pages

L'affiche au format A3

Un jeu de 6 photos

Un livret de 24 pages


05/01/2019
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Indie Eye
Trailer Zombi Killer - biographie de Joe Blood Benson
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €