Zombie War

War Of the Living Dead


ORIGINE
USA
Zombie War Affiche

ANNEE
2006
REALISATION

David A. Prior

INTERPRETES
Adam Stuart
Alissa Koenig
Jim Hazelton
Dean Chambers
Kristi Pearce..
AUTEUR DE L'ARTICLE: André Côte
SES DERNIERS ARTICLESSES FILMS FETICHES
La Galaxie de la Terreur
Holmes et Yoyo
Flic ou Zombie
Fear the Walking Dead - Saison 1
The Crater Lake Monster
Dark City
Ed Wood
Le Crime Farpait
Le Sixième Sens
Spider-Man 3

Critique Zombie War
{Photo 1 de Zombie War} Cinquante ans ont passé depuis l'invasion des zombies. L'humanité se réduit désormais à une poignée de survivants. Après une attaque dans un camp, l'un d'eux est fait prisonnier par ces morts-vivants. Pendant qu'un plan pour le sauver est élaboré, le captif découvre un secret qui pourrait changer la tournure de cette guerre.

La Terre dominée par une race de non-humains. Un point de départ qui n'est pas sans rappeler le dernier opus de la trilogie « zombiesque » de George Romero, LE JOUR DES MORTS-VIVANTS (DAY OF THE DEAD), ou la nouvelle JE SUIS UNE LEGENDE (I AM LEGEND) de Richard Matheson. Dans ces œuvres, nous constatons l'échec de la race humaine à lutter contre des créatures sur{Photo 2 de Zombie War} naturelles, morts-vivants ou vampires. Des univers post-apocalyptiques où nos civilisations ne sont plus que de lointains souvenirs.

Toutefois, on le concède, le long-métrage de David A. Prior, n'a aucunement l'ambition de se mesurer à Romero, ni d'avoir la portée philosophique d'un Matheson. Ici, le réalisateur se contente de suivre un scénario assez dynamique, puisque son budget ne lui permet pas de nous offrir des plans d'ensemble sur l'univers mis en place. Cela nous prive de la vue de milliers d'hectares dévastés où nous seraient exposées, comme des tableaux, des images d'immeubles en ruines et de villes fantômes. Le récit se déroule entièrement en pleine campagne, donnant à ZOMBIE WAR{Photo 3 de Zombie War} des allures de films fait entre amis durant les vacances. Une impression accentuée par l'aspect inaltéré des accessoires. Soyons honnêtes, des vêtements aux tentes, tout paraît sorti fraîchement d'un magasin, ce qui réduit considérablement (pour ne pas dire « anéantit en bonne et due forme ») la crédibilité de ce futur post-apocalyptique.

Néanmoins, le metteur en scène a l'humilité de rentrer dans le vif du sujet. Le film s'ouvre avec une petite mission de sauvetage qui expose la situation des protagonistes et introduit en filigrane un postulat des plus intrigants « des morts-vivants qui font des prisonniers ». Par la suite, le nœud de l'intrigue réside dans la préparation des missio{Photo 4 de Zombie War} ns et leur exécution. Ces scènes sont, d'ailleurs, des démonstrations de maquillages et d'effets gores du plus bel effet.

De plus, on remarque que l'idée d'une organisation chez les zombies évoque l'approfondissement d'une thématique de deux métrages de Romero, le précédemment cité LE JOUR DES MORTS-VIVANTS mais aussi le plus récent LAND OF THE DEAD. Dans LE JOUR..., nous avons une équipe de scientifique qui tentent « d'éduquer » un mort-vivant afin d'éveiller en lui une conscience. Du côté de LAND OF THE DEAD, on nous montre les revenants qui forment des groupes consciemment, dans le but de devenir une armée. Concernant ZOMBIE WAR, la structure sociale naissante (les zombies s'avèrent si organisés qu'ils parviennent à tenir une prison) donne lieu à un rapprochement inattendu avec les films de guerre, comme LES DOUZE SALOPARDS ou LES CANONS DE NAVARONE, où les soldats reçoivent une mission et l'exécutent. De cette manière, le scénario peut frustrer puisqu'il ne se penche pas vraiment sur l'évolution des zombies, étant donné qu'il semble acquis dès le début que les morts-vivants ont la présence d'esprit de faire des prisonniers.

De la sorte, le film de David A. Prior se suit sans déplaisir malgré plusieurs temps morts qui rendent sa vision laborieuse. Mais les maquillages sont, pour la plupart, réussis et plusieurs effets gores devraient pouvoir contenter les fans de tripailles.

André Côte
25/09/2010
Bookmark and Share

Page précédente    Revenir en haut de la page    Imprimer   Creer PDF

Sueurs Froides.fr > Critique > Review

Le film est disponible à l'achat sur le site Sin'Art :
Zombie War DVD Zone 2 13 €
Zombie Wars DVD Zone 2 14 €
Vous aimez Zombie War ?
Trailer Zombie War
En vente sur Sin'Art
  • Pochette Zombie War - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    13€
  • Pochette Zombie Wars - DVD  Zone 2
    DVD Zone 2
    14€
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €