Fantastique Semaine du Cinéma


Pendant des années, les provinciaux, et notamment les fans niçois, pouvaient pester à loisir contre l'absence de festivals fantastiques dans nos pourtant belles régions françaises. Se déplacer jusqu'à Paris était une quasi obligation. Puis tout a commencé à changer et les festivals hors capitale se sont multipliés pour notre plus grand plaisir. On se souvient de discussions attristées, vaguement rageuses, entre fans niçois devant le vide culturel de la capitale azuréenne. Il y a déjà 10 ans, on avait bien eu droit à une agréable rétrospective de vieux films fantastiques à la Cinémathèque ; il y a bien aussi les soirées « Série B » de la même Cinémathèque - infiniment moins excitantes, judicieuses et originales que les soirées Bis de sa consoeur parisienne ; mais c'était tout. Jusqu'à 2010, 1ère édition de la Fantastique Semaine du Cinéma.
Moteur de recherche
Tout est bénévole – si ce n’est pas déjà fait, versez votre obole annuelle à l'association Sin'Art : 5 €